73% des Français ont une mauvaise opinion de Pierre Gattaz

Publication: 23/04/2016

Le président du Medef souffre actuellement d’une image écornée auprès des Français révèle un sondage Odexa réalisé pour i-TELE, et publié vendredi 22 avril. Ce dernier atteste en effet d’une cassure certaine entre Pierre Gattaz et plus des deux tiers des sondés.

Il reflète ainsi une image “très mauvaise” auprès de 25% des personnes interrogées, et “plutôt mauvaise” auprès de 48%. Seuls 24% des Français jugent son image “plutôt bonne”, alors que deux petits pourcents d’entre eux estiment que celle-ci est “très bonne”.

L’Institut confirme ainsi que « toutes les catégories de la population ont une mauvaise image (de l’intéressé) à une exception près, les sympathisants de droite hors FN, qui sont 55% à exprimer une bonne opinion. »

Odexa va même plus loin en soulignant que « les CSP+ (comprenant les dirigeants d’entreprise) sont quasiment aussi peu enthousiastes (77% de mauvaises opinions) que les CSP- (82% de mauvaises opinions). »

L’organisation patronale est également très contestée puisque le sondage rapporte que 70% des sondés regrettent que le Medef défende davantage les grandes entreprises au détriment des petites. 61% soutiennent également que les problèmes des salariés ne sont pas pris en compte comme ils le devraient.

Autre constat, et pas des moindres, seuls 37% des Français saluent sa force de propositions et 25% le trouvent ouvert au dialogue (-16 points par rapport à 2014).

Source : Le Parisien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article