Ukraine : Jean-Yves Le Drian appelle la Russie à la mesure

Actuellement en visite à Kiev, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu avec l’état-major ukrainien sur l’épineux dossier lié aux opérations militaires russes dans l’est du pays. Ce dernier n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur la politique menée par Moscou, suspectée de soutenir les rebelles sur le territoire. 

« Sur ce point, je vais être très clair. Dans cette crise, il y a pour nous un pays agresseur et un pays agressé. Il n’y a pas d’ambiguïté (…) La Russie doit organiser un cessez-le-feu complet et durable, l’organiser sur le terrain et une fois que les conditions de sécurité seront réunies, nous comptons également sur l’Ukraine pour poursuivre la mise en oeuvre des mesures qui relèvent de sa responsabilité. »

Les déclarations du chef de la diplomatie française, tenues aujourd’hui en présence de son homologue ukrainien, Pavlo Klimkine, ne laissent pas de place à l’ambiguïté. Paris a clairement choisi son camp dans le conflit opposant Moscou à Kiev.

Ces propos font d’ailleurs écho au mécontentement de la France vis-à-vis de la stratégie russe en Syrie, mais aussi à l’empoisonnement d’un ex-agent du Kremlin réfugié en Angleterre.

Accord portant sur 55 hélicoptères Airbus 

Preuve que la liaison Paris-Kiev se réchauffe, JY. Le Drian a également officialisé un accord préliminaire avec l’Ukraine portant sur la vente de 55 hélicoptères Airbus destinés à renforcer les forces de police, les forces frontalières et les services de secours locaux.

En contrepartie, le ministre a demandé au gouvernement Porochenko d’offrir « davantage d’autonomie aux territoires séparatistes afin de permettre leur retour dans le giron de Kiev, conformément aux accords de paix de Minsk signés en février 2015 ». Et cela, afin d’obtenir des résultats concrets sur le terrain. 

Pour rappel, ce conflit amorcé en 2014 a déjà engendré plus de 10 000 morts.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.