Mort de Kim Jong-Nam : la Corée du Nord accuse la Malaisie

Publication: 23/02/2017

Alors que tout accable le régime nord-coréen dans le meurtre du demi-frère du dictateur Kim Jong-un, savamment organisé il y a dix jours dans l’aéroport de Kuala Lumpur, Pyongyang est sorti de sa réserve et charge les autorités malaisiennes.

Comme à son habitude, c’est l’agence de presse officielle KCNA qui s’est chargée de relayer la première salve : “La Malaisie est tenue de remettre le corps à la partie nord-coréenne, car elle a effectué une autopsie et un examen médico-légal de ce corps d’une manière illégale et immorale”, martèle une Commission de juristes.

Cette dernière évoque dans la foulée “le motif absurde” de la comparaison ADN de Kim Jong-Nam avec une personne de sa famille afin de l’authentifier officiellement.

Avant de poursuivre sur un ton vindicatif : “Cela prouve que la partie malaisienne va politiser le transfert du corps dans un mépris total du droit international et de la moralité, et dans un but sinistre. Alors que le principal responsable de ce décès (n’est autre que) le gouvernement de Malaisie car le citoyen de RPDC est mort sur son territoire.”

Pour rappel, Kim Jong-Nam, exilé depuis 15 ans, avait montré à plusieurs reprises son désaccord envers la politique menée par sa famille.

Les derniers instants de Kim Jong-Nam

Source : 20 minutes

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre... Voir l'article

  • Urgent

    TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

    Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins naïve et plus offensive face... Voir l'article

    De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

    L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le nouveau contrat de marquage fiscal... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article