Le Louvre Abou Dabi “raye” le Qatar de la surface du globe

Publication: 23/01/2018

Le conflit opposant les Emirats arabes unis et ses alliés (Arabie Saoudite, Bahreïn, Egypte..) au Qatar a pris très récemment une tournure singulière puisque le Louvre Abou Dabi a omis de situer le géant gazier sur une des cartes exposées dans une aile réservée aux enfants. Dubaï a immédiatement réagi.

Inauguré en grande pompe par Emmanuel Macron en novembre dernier, le Louvre Abou Dabi défraie déjà la chronique en agaçant sérieusement Dubaï. Concrètement, les autorités émiraties ont purement et simplement rayé le Qatar de la surface du globe dans l’enceinte dédiée à la jeunesse.

Un choix très discutable qui s’apparente davantage à de la propagande géopolitique qu’à une initiative culturelle sérieuse et pertinente, qui plus est, dans un musée aux vertus universalistes.

Une affaire loin d’être anodine

Si l’aspect éthique est plus que condamnable, un think tank américain, The Washington Institute for Near-East Policy, a également fait remarquer que la sphère judiciaire pourrait être mise à contribution puisque “cet effacement géographique est probablement incompatible avec l’accord de la France d’autoriser Abou Dabi à utiliser le nom du Louvre”.

La polémique n’est d’ailleurs pas prête de s’estomper car le Qatar prend l’affaire très au sérieux, à l’image de Sheikha al Mayassa al-Thani, la responsable nationale des musées. Cette dernière a en effet interpellé le Louvre parisien sur Twitter afin de solutionner rapidement cette aberration. Sans succès pour le moment.

Source : La Tribune de l’Art

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne,... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article