L’Australie annonce la fin de ses frappes aériennes en Irak et en Syrie

Publication: 22/12/2017

Sydney a annoncé vendredi 22 décembre qu’elle cessait désormais ses frappes aériennes en Syrie et en Irak entamées il y a maintenant trois ans. L’Australie avait mis à contribution six avions de combat dans l’effort de guerre de la coalition internationale. 

Les appareils vont donc regagner les côtés nationales durant le mois de janvier, a indiqué Marise Payne, la ministre australienne de la Défense. L’intéressée a également confirmé que le géant océanique avait accompli sa mission dans ces zones sinistrées avec plus de 2700 sorties à son actif.

Concrètement, poursuit RFI, “soixante pilotes et membres d’équipage sont concernés par ce retrait. Canberra conservera tout de même sur le terrain 700 militaires, dont 380 qui auront pour mission d’entraîner les forces antiterroristes irakiennes afin de préserver la sécurité.”

Toutefois, il est important de noter que Sydney ne se désengage pas totalement de sa lutte contre les réseaux djihadistes, puisque ses forces armées continueront leur mission dans plusieurs pays, à l’image de l’Indonésie, de la Malaisie, de Singapour ou plus récemment des Philippines.

Source : RFI

Article connexe :

Australie : Canberra ne souhaite pas augmenter son aide militaire au Moyen-Orient

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes.... View Article

Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le... View Article

Dénucléarisation : la Corée du Nord s’offusque des exigences américaines

La visite samedi à Pyongyang du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, devait logiquement surfer sur l’accord de dénucléarisation complète de la... View Article

La plus grande base aéronavale américaine menacée d’ici la fin du siècle

Norfolk – la plus grande base aéronavale américaine située sur la Côte Atlantique dans l’Etat de Virginie – pourrait être... View Article

  • Urgent

    Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

    Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes. En réalité, le coût économique... View Article

    Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

    Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le Royaume. Trois entreprises sont particulièrement... View Article

  • personnalites

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

    Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi... View Article

    Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

    Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”.... View Article