L’Australie annonce la fin de ses frappes aériennes en Irak et en Syrie

Publication: 22/12/2017

Sydney a annoncé vendredi 22 décembre qu’elle cessait désormais ses frappes aériennes en Syrie et en Irak entamées il y a maintenant trois ans. L’Australie avait mis à contribution six avions de combat dans l’effort de guerre de la coalition internationale. 

Les appareils vont donc regagner les côtés nationales durant le mois de janvier, a indiqué Marise Payne, la ministre australienne de la Défense. L’intéressée a également confirmé que le géant océanique avait accompli sa mission dans ces zones sinistrées avec plus de 2700 sorties à son actif.

Concrètement, poursuit RFI, “soixante pilotes et membres d’équipage sont concernés par ce retrait. Canberra conservera tout de même sur le terrain 700 militaires, dont 380 qui auront pour mission d’entraîner les forces antiterroristes irakiennes afin de préserver la sécurité.”

Toutefois, il est important de noter que Sydney ne se désengage pas totalement de sa lutte contre les réseaux djihadistes, puisque ses forces armées continueront leur mission dans plusieurs pays, à l’image de l’Indonésie, de la Malaisie, de Singapour ou plus récemment des Philippines.

Source : RFI

Article connexe :

Australie : Canberra ne souhaite pas augmenter son aide militaire au Moyen-Orient

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article