Charlie Hebdo : Maryse Wolinski évoque une gestion troublante de la sécurité

Publication: 22/12/2015
Les attentats de Charlie Hebdo laissent nombre de questions en suspens

Les attentats de Charlie Hebdo laissent nombre de questions en suspens

Dans une interview accordée à France Info, l’épouse du dessinateur Georges Wolinski fait part de son désarroi face à une gestion imprudente des autorités dans le dossier Charlie.

Comment une scène de guerre a-t-elle pu se produire, en France, dans les locaux d’un journal satirique ?

Cette question hante quotidiennement Maryse Wolinski depuis cette terrible tragédie. Si cette incompréhension est légitime, cette dernière soulève d’autres interrogations en évoquant “de nombreuses failles” dans le dispositif sécuritaire de la structure.

« Malgré les menaces, Charlie n’était pas assez protégé. Qui avait donc pris la décision d’alléger le dispositif de protection, et pourquoi ? » condamne M.Wolinski qui tire à boulets rouges sur le syndicat policier Alliance dont les pressions sur le gouvernement auraient eu pour but « d’alléger la surveillance de Charlie Hebdo. »  Si le secrétaire général d’Alliance, Jean-Claude Delage, justifie sobrement cette décision par “l’inefficacité des dispositifs de surveillance statique”, cette révélation reste étonnante.

L’intéressée poursuit son réquisitoire en soulignant la naïveté de la DGSI coupable semble-t-il « d’avoir été bernée par les ruses des djihadistes qui ont tout fait pour rester inaperçus à leur retour en France. Et persiste et signe dans la foulée en ironisant sur « le nombre potentiel d’agents dormants dans le pays. » 

M.Wolinski révèle également l’état de santé dramatique du journal avant les attentats et constate avec stupeur le recrutement immédiat d’une directrice de la communication, très prisée dans la sphère communicante : « celle qui avait sorti Dominique Strauss-Kahn du mauvais pas que l’on sait. »

Pour rappel, les juges d’instruction en charge des attentats parisiens de Charlie Hebdo, Montrouge, et l’Hyper Cacher (17 morts) avaient déjà demandé, en septembre dernier, la levée du secret-défense des actes d’enquête effectués par la DGSI sur les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avant qu’ils ne passent pas à l’action. Leur surveillance laisse en effet planer plusieurs zones d’ombre.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur le site de France Info

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Les tentaculaires réseaux de Moukhtar Abliazov au Parlement européen

Judiciairement acculé par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Ukraine ou la Russie, Moukhtar Abliazov jouit encore du statut... Voir l'article

248 études offrent un regard plus incisif sur l’impact de l’HCQ sur le traitement du Covid-19

Alors que des traitements peu coûteux tels que l’hydroxychloroquine + azithromycine ou encore l’ivermectine sont pour le moment totalement ignorés... Voir l'article

L’UE pourrait manquer de pétrole dès 2030

The Shift Project – un think tank français œuvrant en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone et dont... Voir l'article

Entreprises privées : la CFDT reste le syndicat de référence

La CFDT demeure le syndicat numéro dans la sphère des entreprises privées devant la CGT en recueillant 26,77% des suffrages.... Voir l'article

  • Urgent

    Les tentaculaires réseaux de Moukhtar Abliazov au Parlement européen

    Judiciairement acculé par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Ukraine ou la Russie, Moukhtar Abliazov jouit encore du statut de réfugié politique en France.... Voir l'article

    248 études offrent un regard plus incisif sur l’impact de l’HCQ sur le traitement du Covid-19

    Alors que des traitements peu coûteux tels que l’hydroxychloroquine + azithromycine ou encore l’ivermectine sont pour le moment totalement ignorés par le ministère français de... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

    Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré la constitution d’un gouvernement intérimaire... Voir l'article

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article