USA : la fermeture de GuantÀ¡namo toujours au point mort

Publication: 22/10/2015
Obama veut fermer GuantÀ¡namo avant la fin de son mandat

Obama veut fermer GuantÀ¡namo avant la fin de son mandat

Le président américain a mis son véto à la proposition de loi de budget de la Défense votée par le Congrès à majorité républicaine. En cause, la fermeture de GuantÀ¡namo rendue impossible par les textes. Certaines dispositions empêchent en effet le transfert de prisonniers vers les Etats-Unis, condition sine qua non pour réaliser ce projet.

Ce n’est pas un secret de polichinelle, Barack Obama souhaite régler le cas GuantÀ¡namo avant la fin de son mandat en 2016. Un nouveau plan en ce sens fut d’ailleurs présenté au Congrès par Lisa Monaco, conseillère du président pour l’antiterrorisme, et Ash Carter, chef du Pentagone, en septembre dernier. Le but de la proposition visait à éliminer les restrictions empêchant les détenus d’être transférés vers les Etats-Unis. Deux structures d’accueil sont actuellement ciblées : les prisons militaires de Navy Brig (Charleston) et le Fort Leavenworth (Kansas).

Cependant, la dernière proposition de loi de budget de la Défense n’en suit absolument pas le chemin comme le souligne le chef de l’exécutif : « Ce texte entrave spécifiquement les possibilités de fermer GuantÀ¡namo. Or cette prison est l’un des premiers arguments dont se servent les jihadistes pour recruter, il est temps pour nous d’y remédier.  C’est obsolète et cela nous coûte cher. »

Pour rappel, l’opposition condamne fermement le transfert des prisonniers sur le territoire américain, considéré comme « un système de détention illimitée » impossible à pérenniser aux Etats-Unis. L’administration Obama plancherait donc sur un système de détention provisoire « étendu » afin de convaincre le Congrès.

Source : Le Point et 24 heures

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

  • Urgent

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article