Google ferme plusieurs comptes YouTube de propagande iranienne

Publication: 22/08/2018

Le géant américain a confirmé jeudi 23 août la fermeture de plusieurs comptes de propagande iranienne. Ces derniers sévissaient, entre autres, sur la plateforme YouTube.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, Google et les services de la société de cybersécurité, FireEye, ont bloqué “39 chaînes YouTube qui ont eu au total 13 466 vues aux Etats-Unis. Mais aussi désactivé six comptes sur le service de blog, Blogger, et treize comptes sur son réseau social, Google+”.  

Et cela, “dans le cadre d’une enquête plus large visant des acteurs liés à l’Iran ayant pris part à cet effort de désinformation”.

Le fossé se creuse entre Trump et l’Iran

D’après l’entreprise californienne, ces comptes d’opération d’influence sont intimement liés à l’IRIB (Radio-Télévision de la République islamique d’Iran) et entrent de facto en infraction avec la politique menée par Google. Les résultats de cette investigation “maison” ont quant à eux été transmis immédiatement aux parlementaires et forces de l’ordre US.

Pour rappel, les Etats-Unis se sont retirés le 8 mai dernier de l’Accord sur le nucléaire iranien. Une issue peu surprenante tant Donald Trump s’est montré vindicatif durant son mandat envers la politique menée par le gouvernement perse en la matière.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article