Google ferme plusieurs comptes YouTube de propagande iranienne

Publication: 22/08/2018

Le géant américain a confirmé jeudi 23 août la fermeture de plusieurs comptes de propagande iranienne. Ces derniers sévissaient, entre autres, sur la plateforme YouTube.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, Google et les services de la société de cybersécurité, FireEye, ont bloqué “39 chaînes YouTube qui ont eu au total 13 466 vues aux Etats-Unis. Mais aussi désactivé six comptes sur le service de blog, Blogger, et treize comptes sur son réseau social, Google+”.  

Et cela, “dans le cadre d’une enquête plus large visant des acteurs liés à l’Iran ayant pris part à cet effort de désinformation”.

Le fossé se creuse entre Trump et l’Iran

D’après l’entreprise californienne, ces comptes d’opération d’influence sont intimement liés à l’IRIB (Radio-Télévision de la République islamique d’Iran) et entrent de facto en infraction avec la politique menée par Google. Les résultats de cette investigation “maison” ont quant à eux été transmis immédiatement aux parlementaires et forces de l’ordre US.

Pour rappel, les Etats-Unis se sont retirés le 8 mai dernier de l’Accord sur le nucléaire iranien. Une issue peu surprenante tant Donald Trump s’est montré vindicatif durant son mandat envers la politique menée par le gouvernement perse en la matière.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article