Israël : le pays aurait pu faire usage de la force plusieurs fois contre l’Iran

Publication: 22/08/2015

L’ancien ministre de la Défense Israélien, Ehud Barak (2007-2013), a avoué lors d’un entretien avec ses biographes que le gouvernement aurait pu entreprendre trois offensives militaires contre l’Iran sans toutefois aller au bout par crainte des représailles américaines.

E.Barak et Benjamin Netanyahu ont en effet envisagé cette possibilité en 2010, 2011 et 2012 : « En 2010, l’armée a fait savoir qu’elle n’avait pas les capacités opérationnelles pour procéder à de telles frappes. (…) En 2011, deux ministres appartenant au cabinet de sécurité convoqué pour examiner à nouveau cette option s’y étaient opposés. (…) Et en 2012, l’intervention était impossible également car elle aurait coïncidé avec des manœuvres militaire américano-israéliennes. » a-t-il précisé.

Les déclarations d’Ehud Barak interviennent dans un contexte de tensions internationales sur l’accord nucléaire iranien entériné au mois de juillet. Le Premier ministre en place, Benjamin Netanyahou, avait vivement critiqué ces mesures arguant qu’elles restaient encore une menace directe envers Israël et une atteinte à la sécurité américaine et mondiale. Ce dernier avait alors exhorté les Etats-Unis à ne pas poursuivre l’accord et à renégocier de meilleures conditions lors d’une interview sur la chaîne américaine ABC.

Source : L’Opinion

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

Tentative de coup d’État au Qatar en 1996, les nouvelles révélations d’un ancien gradé français

L’ancien chef du GIGN a révélé de nouveaux éléments dans l’affaire du coup d’État avorté contre le précédent émir du... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article