Israël : le pays aurait pu faire usage de la force plusieurs fois contre l’Iran

Publication: 22/08/2015

L’ancien ministre de la Défense Israélien, Ehud Barak (2007-2013), a avoué lors d’un entretien avec ses biographes que le gouvernement aurait pu entreprendre trois offensives militaires contre l’Iran sans toutefois aller au bout par crainte des représailles américaines.

E.Barak et Benjamin Netanyahu ont en effet envisagé cette possibilité en 2010, 2011 et 2012 : « En 2010, l’armée a fait savoir qu’elle n’avait pas les capacités opérationnelles pour procéder à de telles frappes. (…) En 2011, deux ministres appartenant au cabinet de sécurité convoqué pour examiner à nouveau cette option s’y étaient opposés. (…) Et en 2012, l’intervention était impossible également car elle aurait coïncidé avec des manœuvres militaire américano-israéliennes. » a-t-il précisé.

Les déclarations d’Ehud Barak interviennent dans un contexte de tensions internationales sur l’accord nucléaire iranien entériné au mois de juillet. Le Premier ministre en place, Benjamin Netanyahou, avait vivement critiqué ces mesures arguant qu’elles restaient encore une menace directe envers Israël et une atteinte à la sécurité américaine et mondiale. Ce dernier avait alors exhorté les Etats-Unis à ne pas poursuivre l’accord et à renégocier de meilleures conditions lors d’une interview sur la chaîne américaine ABC.

Source : L’Opinion

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but :... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

Quand les Émirats arabes unis utilisent un logiciel israélien pour espionner le Qatar

Selon le New York Times, les Émirats arabes unis auraient utilisé un logiciel espion israélien pour espionner — entre autres... Voir l'article

Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe... Voir l'article

  • Urgent

    Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

    Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019 (22 au 25 janvier) ?... Voir l'article

    Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

    L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but : éliminer un responsable du Hamas.... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article