Piratage informatique : l’agence de notation US, Equifax, paie le prix fort

Publication: 22/07/2019

Alors qu’Equifax, spécialiste de la notation de crédit pour particuliers, avait été alerté par les autorités US de la faiblesse de son système informatique à plusieurs reprises – avant d’être prié de rectifier le tir en raison des données ultrasensibles qu’il détient sur les citoyens américains – la structure d’Atlanta n’avait malheureusement pas réagi…

Résultat : Equivax a officialisé en 2017 l’une des plus grosses affaires de piratage informatique de l’histoire du pays. Face à ce marasme, la structure vient donc de trouver un accord avec la justice de l’oncle Sam (régulateurs, Etats) à hauteur de 700 millions de dollars. Et cela, afin d’obtenir la fin des investigations.

Dans les faits, “l’entreprise s’est fait voler en 2017 les noms, dates de naissance et numéros de Sécurité sociale de plus de 145 millions d’Américains et 209 000 numéros de cartes bancaires avec leur date d’expiration”, relaie Le Figaro.

Un terrible camouflet, donc, alors que ses dirigeants connaissaient l’existence de l’épée de Damoclès planant sur la viabilité de son système informatique. Une situation logiquement dénoncée par l’État de New York :

“L’inaptitude, la négligence et les normes de sécurité laxistes de cette société ont mis en péril l’identité de la moitié de la population américaine”, fustige ainsi la procureure, Letitia James, dans un communiqué.

Concernant l’aspect pécuniaire de l’accord, le média confirme qu’un fonds de 425 millions de dollars indemnisera les victimes ayant dû faire face à un vol d’identité. Tandis qu’une amende de 100 millions a été actée auprès des procureurs des 50 États américains. Enfin, une somme de 175 millions de dollars sera également versée au bureau US de protection des consommateurs.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article