Boeing : le projet d’avion ravitailleur plombe les bénéfices

Publication: 22/07/2015

L’aviateur américain a vu son profit baisser de 33 % au deuxième trimestre 2015 en raison de problèmes survenus dans le test du KC-46. Les essais sur l’avion ravitailleur ont engendré une charge de 536 millions de dollars destinée à couvrir les surcoûts du programme.

Les tests sur le circuit de carburant du KC-46 sont se sont finalement avérés très couteux. Il s’agit de la deuxième charge engendrée par ce projet de grande ampleur de 800 millions de dollars (1,3 milliards avant impôts), l’un des objectifs phares de la multinationale. Pour rappel, cet appareil est destiné à l’US Air Force et la première tranche devrait être livrée entre 2016 et 2017. Le nouveau directeur général Dennis Muilenburg se veut rassurant : « Le groupe avance avec confiance sur le programme, nos investissements seront récompensés. »

Boeing affiche toutefois une progression de 11% de son chiffre d’affaires sur la même période grâce à la bonne santé de sa filière avions de ligne (381 ventes contre 342 au 1er trimestre). L’entreprise cherche donc à augmenter leur production afin d’améliorer sa rentabilité. L’Aviateur souhaite avant tout rassurer les investisseurs car le KC-46 n’est pas le seul projet problématique. Boeing doit également limiter les coûts de production de son 787 dreamliner.

Dennis Muilenburg reste cependant optimiste : « Notre prévision pour la deuxième partie de l’année reste globalement positive. »

Source : La Tribune

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

Pétrole : le Qatar tourne le dos à l’Opep

Le Qatar a décidé de concentrer pleinement sur l’exploitation de sa filière gazière. Et quitte donc l’Opep dès l’année prochaine... Voir l'article

Palantir recrute un spécialiste du marché français

Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article