La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Publication: 22/06/2019

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer un rôle dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne. De quoi alléger les tensions commerciales entre Pékin et Washington à quelques jours du G20.

Si la Corée du Nord et la Chine présentent actuellement des “points d’achoppement” avec les Etats-Unis, les deux nations ont décidé, au contraire, d’afficher la bonne santé de leurs liens diplomatiques à l’occasion de la venue de Xi Jinping à Pyongyang.

Une relation que le leader local, Kim Jong-un, a qualifiée “d’invincible” par le biais de l’agence officielle, KCNA. Cette dernière a d’ailleurs relayé dans la foulée les images des deux dirigeants traversant la capitale debout dans une limousine décapotable. Et cela, sous les vivats de la foule, confirme l’Express.

Sans surprise, ce temps-fort a également permis à la Chine de s’ouvrir une “fenêtre de tir” dans l’épineuse problématique de la dénucléarisation nord-coréenne, chère à Donald Trump.

Et pour cause, les deux rencontres controversées entre le locataire de la Maison Blanche et Kim Jong-un, à Singapour, en juin 2018, et à Hanoï (Vietnam), en février dernier, se sont soldées par un statu quo. Pékin souhaite donc peser dans la balance dans un contexte commercial des plus tendus avec Washington.

A suivre…

Article connexe :

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article