USA : Uber paie 100 M$ pour éviter le reclassement de ses chauffeurs en salariés

Publication: 22/04/2016

Le service de réservation de voiture avec chauffeur devait faire face à deux recours collectifs en Californie et dans le Massachusetts, œuvrant pour que les chauffeurs soient reclassés d’indépendants à salariés.

Uber a annoncé dans le cadre d’un accord amiable avec les plaignants, transmis jeudi à la justice américaine, qu’il paierait la somme de 100 millions de dollars pour clore ces dossiers.

L’entreprise a accepté de verser en premier lieu un total de 84 millions de dollars dans un fonds de compensation pour ses chauffeurs.

Dans un deuxième temps, si Uber entre en Bourse et que sa valorisation passe au-dessus d’un certain niveau durant l’année qui suit cette opération, l’accord prévoit un deuxième versement de 16 millions de dollars supplémentaires, rapporte Romandie.

La start-up modifiera également ses conditions d’utilisation en ne désactivant plus arbitrairement les comptes des chauffeurs qui refusent trop souvent des courses.

Le fondateur d’Uber, Travis Kalanick, soulagé que son modèle économique ne soit pas mis en péril, a déclaré dans la foulée que « les chauffeurs resteront des travailleurs indépendants, et non des salariés. » 

Et pour cause, un procès devait démarrer le 20 juin prochain à San Francisco afin de trancher l’affaire sur le fond. Ce reclassement était dès lors susceptible de s’appliquer à 240 000 chauffeurs, rien que dans l’Etat de Californie !

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article