USA : Uber paie 100 M$ pour éviter le reclassement de ses chauffeurs en salariés

Publication: 22/04/2016

Le service de réservation de voiture avec chauffeur devait faire face à deux recours collectifs en Californie et dans le Massachusetts, œuvrant pour que les chauffeurs soient reclassés d’indépendants à salariés.

Uber a annoncé dans le cadre d’un accord amiable avec les plaignants, transmis jeudi à la justice américaine, qu’il paierait la somme de 100 millions de dollars pour clore ces dossiers.

L’entreprise a accepté de verser en premier lieu un total de 84 millions de dollars dans un fonds de compensation pour ses chauffeurs.

Dans un deuxième temps, si Uber entre en Bourse et que sa valorisation passe au-dessus d’un certain niveau durant l’année qui suit cette opération, l’accord prévoit un deuxième versement de 16 millions de dollars supplémentaires, rapporte Romandie.

La start-up modifiera également ses conditions d’utilisation en ne désactivant plus arbitrairement les comptes des chauffeurs qui refusent trop souvent des courses.

Le fondateur d’Uber, Travis Kalanick, soulagé que son modèle économique ne soit pas mis en péril, a déclaré dans la foulée que « les chauffeurs resteront des travailleurs indépendants, et non des salariés. » 

Et pour cause, un procès devait démarrer le 20 juin prochain à San Francisco afin de trancher l’affaire sur le fond. Ce reclassement était dès lors susceptible de s’appliquer à 240 000 chauffeurs, rien que dans l’Etat de Californie !

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article