Marseille : le Vélodrome réquisitionné pour accélérer la campagne de vaccination Covid-19

Consciente de l’importance de la vaccination dans la résolution de la crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie Covid-19, la mairie phocéenne déploie depuis le 18 janvier dernier son plan d’action en la matière. Avec les services de la Ville, le Bataillon de marins-pompiers, les services de santé de l’État, et l’AP-HM, Benoît Payan mobilise ainsi pléthore de moyens afin de répondre aux besoins de la population.

Gratuite et non obligatoire, la campagne de vaccination commence à peine dans l’Hexagone. Et cela, dans les respect des étapes recommandées par la Haute Autorité de Santé (HAS). En ce sens, Marseille compte désormais une quinzaine de centres de vaccination, confirme le site de la municipalité.

Trois centres de vaccination majeurs :

  • Stade Orange Vélodrome

Depuis le 15 mars, la Mairie  a ouvert un 4ème centre de vaccination au Stade Orange Vélodrome en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), les 16 Communautés Professionnelles de Santé (CPTS) de Marseille, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) et avec le soutien d’OM Fondation et de l’Orange Vélodrome.

Il s’agit du plus grand centre vaccinal du département des Bouches-du-Rhône. Il est prévu d’y vacciner environ 1000 personnes par jour et – en fonction des livraisons de doses de vaccins – il pourrait rapidement atteindre jusqu’à 2000 vaccinations par jour.

En complément, la Ville a aussi proposé à l’Agence Régionale de Santé (ARS) et à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille tout le soutien logistique dont elle dispose et différents lieux dans la ville pour fournir un service de santé au plus proche des habitants.

  • Hôtel de Ville

Dès le 18 janvier, la Ville de Marseille a ouvert un premier centre de vaccination au sein même de l’Hôtel de Ville. Il s’adresse actuellement aux personnes âgées de plus de 70 ans. Il s’ajoute au centre du service de santé de la rue Astruc (5e) ouvert aux personnels de santé prioritaires. Ces centres répondent scrupuleusement aux recommandations des autorités de santé publique.

  • Quartiers nord

Depuis le 2 février, la Mairie a ouvert un 3ème centre dans le nord de la ville. Il se situe au coeur du parc François Billoux dans la salle du conseil de la mairie des 15/16e. Celui-ci accueille les personnes de plus de 70 ans et celles présentant des pathologies à risque. Le tout suivant le calendrier vaccinal fixé par Matignon.

Les tests des eaux usées toujours actifs

Par ailleurs, en partenariat avec l’Assistance Publique, 5 centres de vaccination sont également ouverts depuis le lundi 18 janvier 2021 afin d’accueillir les personnels soignants identifiés par l’AP-HM et l’Agence Régionale de Santé (ARS) : à l’hôpital de la Timone (2 centres), à l’IHU-Méditerranée infection, à l’hôpital de la Conception et dans les hôpitaux Sud.

Enfin, les campagnes de tests des eaux usées et de dépistages, indispensables, se poursuivent. Et cela, dans tous les quartiers ainsi que dans les crèches et les écoles.

Articles en relation