Les Européens plus favorables à l’IA en matière politique, que dans la sphère de l’emploi

Publication: 22/03/2019

Une étude réalisée par le cabinet espagnol, “The Center for the Governance of Change“, révèle que les Européens ne sont pas si réfractaires à ce qu’une intelligence artificielle (IA) prenne des décisions politiques pour leur pays. 

En France, 25% des sondés y sont même favorables, sachant qu’à titre de comparaison, Emmanuel Macron a enregistré un score inférieur lors du premier tour de la présidentielle 2017 (24%).

Il est d’ailleurs important de noter que les Français ne sont pas les seuls habitants du Vieux Continent à ouvrir “leurs chakras”. Ces derniers sont en effet devancés dans ce classement par les Espagnols (26%), les Italiens (28%), les Irlandais (29%), les Britanniques (31%), et surtout les Néerlandais qui se montrent les plus accueillants vis-à-vis d’une “IA politisée” (43%).

Une vision schizophrénique ? 

Alors véritable choix pensé, sous-pesé ou simple “fantasme temporaire” ? Quoi qu’il en soit, la question mérite d’être posée puisque “56 % des européens se déclarent, dans cette même enquête, inquiets de perdre leur emploi au profit d’une intelligence artificielle ou d’un robot”, relaie le site Objet connecté.

Qui ajoute que “deux tiers des sondés estiment que les nouvelles technologies feront plus de mal que de bien dans les dix prochaines années en l’absence de contrôles appropriés”.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G,... Voir l'article

Uber persona non grata à Londres

La municipalité londonienne a décidé de ne pas renouveler la licence du géant des VTC qui expirait lundi 25 novembre... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

  • Urgent

    La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

    L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources d’eau de l’Egypte ainsi que... Voir l'article

    Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

    Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G, annonce le gouvernement. Une condition... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article