La visite de Rex Tillerson à Londres fait débat

Publication: 22/01/2018

Alors que les Etats-Unis et le Royaume-Uni entretiennent historiquement une relation privilégiée, la visite à Londres du chef de la diplomatie américaine lundi 22 janvier dénote particulièrement. Et pour cause, il s’agit tout simplement d’un déplacement “camouflé” puisque Rex Tillerson inaugurera la nouvelle ambassade américaine en catimini.

Selon RTL, “la presse a été en grande partie tenue à l’écart de cette visite contrairement au programme initial et à (ce que veut) la tradition. Dès lors, (les médias) n’ont pu observer l’arrivée de Rex Tillerson qu’à l’extérieur du bâtiment flambant neuf, un imposant cube aux allures futuristes.”

Si Washington a justifié cette anomalie par la fermeture partielle des services publics US due à l’impasse du Congrès américain dans sa quête d’un accord budgétaire (shutdown), ou par la vétusté de la nouvelle ambassade en raison des travaux en cours, la réalité semble bel et bien différente.

Londres dans l’embarras

Le géant outre-Atlantique redouterait en effet un regain d’hostilité de la population britannique à l’égard de la politique de Donald Trump et de ses récents propos sur ce dossier.

Pour rappel, le locataire de la Maison Blanche avait indiqué qu’il ne serait pas présent en février lors de l’inauguration, jugeant le bâtiment trop coûteux et excentré. Il avait également regretté que l’auditoire local soit si critique envers l’action de son gouvernement.

L’affaire a pris tellement d’ampleur que le ministre des Affaires étrangères britannique, Boris Johnson, a dû publier un communiqué hier afin de pousser ses concitoyens à accueillir dignement l’ex-magnat de l’immobilier lors d’un futur déplacement.

Source : RTL

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre... View Article

Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes.... View Article

Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le... View Article

Dénucléarisation : la Corée du Nord s’offusque des exigences américaines

La visite samedi à Pyongyang du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, devait logiquement surfer sur l’accord de dénucléarisation complète de la... View Article

  • Urgent

    Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

    Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes. En réalité, le coût économique... View Article

    Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

    Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le Royaume. Trois entreprises sont particulièrement... View Article

  • personnalites

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

    Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi... View Article

    Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

    Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”.... View Article