Poutine a-t-il une responsabilité dans la mort de l’ex-espion russe Alexandre Litvinenko ?

Publication: 22/01/2016

Moscou se trouve actuellement dans une situation diplomatique délicate avec le Royaume-Uni après les révélations d’une enquête publique britannique soulignant le rôle actif de Vladimir Poutine dans l’assassinat à Londres d’Alexandre Litvinenko.

Ce farouche opposant de Poutine a perdu la vie le 23 novembre 2006, trois semaines après avoir ingurgité une substance très dangereuse, le polonium-21. Les services secrets russes seraient à l’origine de cet empoisonnement précise le rapport du juge anglais, Robert Owen : « Je suis certain que M. Litvinenko n’a pas ingéré le polonium-210 par accident ni pour se suicider. Je suis sûr, par contre, qu’il a été délibérément empoisonné par d’autres. »

Ce dernier évoque dès lors la culpabilité d’Andreï Lougovoï, un ancien agent des services secrets russes aujourd’hui député d’un parti nationaliste, ainsi que celle d’un ex-soldat de l’Armée rouge devenu homme d’affaires, Dmitri Kovtoun.

Le juge souligne également que la poison utilisé ne peut trouver son origine que dans un réacteur nucléaire, et sous-entend qu’il y a une forte probabilité que les meurtriers aient pu agir pour le compte d’un Etat et non pour une organisation criminelle. « Il y a de fortes présomptions que l’À‰tat russe soit responsable de la mort de M. Litvinenko » a-t-il insisté en évoquant le site d’Avangard, proche de la ville de Nijni Novgorod.

Source : Radio Canada

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article