La Chine va lancer son marché carbone dès 2018

Publication: 21/12/2017

Le premier Etat pollueur au monde a décidé de créer son propre marché carbone. La bourse chinoise subira un test grandeur nature dès 2018 via les entreprises du secteur électrique, avant d’être pleinement opérationnelle en 2020 lorsqu’un éventail de structures beaucoup plus large entrera en scène.

Cette annonce a été officialisée mardi 19 décembre par la Commission nationale pour la réforme et le développement (NDRC). Et cela, avec un léger retard puisqu’elle était plutôt attendue le mois dernier à la COP 23 de Bonn ou au One Planet Summit parisien.

Quoi qu’il en soit, Pékin s’attache bel et bien à tenir ses promesses post Cop 21, au contraire de Washington toujours aussi réfractaire à faire diminuer ses émissions de gaz à effet de serre.

La Chine s’attaque ainsi à un challenge d’envergure : atteindre le pic de ses émissions de carbone au plus tard en 2030. En contrepartie, le géant asiatique va solliciter ses forces vives en responsabilisant les entreprises locales. Ces dernières devront fatalement payer si elles ne répondent pas à cette politique écologique.

Une publicité d’envergure pour les énergies vertes

1700 “cobayes”, issus de la branche électrique et responsables d’un tiers des émissions, seront donc mis à l’épreuve l’année prochaine en attendant que d’autres secteurs les rejoignent deux ans plus tard.

Cette bourse devient en conséquence la plus importante à l’échelle planétaire, surclassant assez largement son homologue du Vieux Continent.

Source : RFI

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne,... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article