Washington tourne le dos au Traité INF signé avec la Russie

Considérant que Moscou ne répondait plus à ses obligations portant sur le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis se retiraient dans ce dossier étrenné en 1987 par les deux pays.

“La Russie ne respecte malheureusement pas l’accord. Nous allons donc y mettre fin et nous retirer. Je ne sais pas pourquoi le président Obama n’avait pas renégocié ou ne s’était pas retiré”, a martelé le locataire de la Maison Blanche lors d’un meeting organisé dans le Nevada.

Pour information, le traité INF concerne l’élimination de tous les missiles de croisière et missiles balistiques américains et soviétiques lancés depuis le sol et ayant une portée se situant entre 500 et 5 500 km. Il est d’ailleurs le premier accord du genre à avoir interdit totalement une catégorie d’armement.

Pour autant, Vladimir Poutine le remet en cause depuis 2007, considérant qu’il dessert les intérêts russes face au développement de missiles par la Chine et au déploiement de systèmes de défense antimissile par l’Oncle Sam.

Source : La Liberté 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.