Lockheed-Martin : un contrat d’envergure avec l’Arabie Saoudite ?

Publication: 21/10/2015

Lockheed-Martin

Le département d’À‰tat américain a donné son aval pour une possible vente de quatre navires de type « multi-mission surface combattants » au pays de la péninsule Arabique. Cette version dérivée de la classe Freedom (MMSC) avait été développée par le leader mondial de défense et sécurité pour le programme « Littoral Combat Ship » (LCS) de l’US Navy.

Ce type de navire est capable de répondre efficacement à des missions de défense aérienne, de lutte anti-sous-marine et d’anti-surface. Le contrat approcherait les 11 milliards de dollars. Le média OPEX précise que cette somme correspond à la livraison des navires, de pièces de rechange et de systèmes d’armes ainsi qu’à la formation des équipages saoudiens.

Le géant asiatique souhaite ainsi moderniser ses capacités marines dans les eaux du golfe arabo-persique. L’Agence internationale de défense, de sécurité et de coopération (DSCI) souligne que « l’Arabie Saoudite pourrait disposer d’une capacité accrue pour répondre aux menaces maritimes actuelles et futures provenant de systèmes d’armes ennemis. Les navires permettraient, quant à eux, la protection en profondeur des infrastructures industrielles critiques et des lignes de communication maritime. »

Source : OPEX

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    Le passage d’un porte-avions chinois à proximité des côtes taïwanaises inquiète Taipei

    Le deuxième porte-avions de la marine chinoise, qui ne porte pas encore de nom et n’est toujours pas diplomatiquement actif, a fortement ébranlé les autorités... Voir l'article

    Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

    La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte marqué par l’insécurité et la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article