Lockheed-Martin : un contrat d’envergure avec l’Arabie Saoudite ?

Publication: 21/10/2015

Lockheed-Martin

Le département d’À‰tat américain a donné son aval pour une possible vente de quatre navires de type « multi-mission surface combattants » au pays de la péninsule Arabique. Cette version dérivée de la classe Freedom (MMSC) avait été développée par le leader mondial de défense et sécurité pour le programme « Littoral Combat Ship » (LCS) de l’US Navy.

Ce type de navire est capable de répondre efficacement à des missions de défense aérienne, de lutte anti-sous-marine et d’anti-surface. Le contrat approcherait les 11 milliards de dollars. Le média OPEX précise que cette somme correspond à la livraison des navires, de pièces de rechange et de systèmes d’armes ainsi qu’à la formation des équipages saoudiens.

Le géant asiatique souhaite ainsi moderniser ses capacités marines dans les eaux du golfe arabo-persique. L’Agence internationale de défense, de sécurité et de coopération (DSCI) souligne que « l’Arabie Saoudite pourrait disposer d’une capacité accrue pour répondre aux menaces maritimes actuelles et futures provenant de systèmes d’armes ennemis. Les navires permettraient, quant à eux, la protection en profondeur des infrastructures industrielles critiques et des lignes de communication maritime. »

Source : OPEX

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

Quand les Émirats arabes unis utilisent un logiciel israélien pour espionner le Qatar

Selon le New York Times, les Émirats arabes unis auraient utilisé un logiciel espion israélien pour espionner — entre autres... Voir l'article

L’ONU pourrait lever son embargo envers l’Érythrée

Face aux progrès constatés dans la politique diplomatique menée récemment par Asmara, (rapprochements opérés avec l’Ethiopie, la Somalie et Djibouti),... Voir l'article

  • Urgent

    Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

    Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019 (22 au 25 janvier) ?... Voir l'article

    Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

    L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but : éliminer un responsable du Hamas.... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article