Russie : un ancien ingénieur des services secrets militaires condamné pour haute trahison

14 ans de prison pour Guennadi Kravtsov
14 ans de prison pour Guennadi Kravtsov

Guennadi Kravtsov (47 ans) a été reconnu coupable d’avoir divulgué des informations sur le programme de renseignement spatial russe aux services de la Défense suédoise. Il purgera une peine de 14 ans de prison.

Le procès se déroulait à huit clos en raison du caractère sensible de l’affaire. Le juge a toutefois indiqué qu’il s’agissait d’informations portant sur le satellite de renseignement Tselina-2. Son avocat a dénoncé « une affaire savamment orchestrée » précisant qu’il n’avait pu présenter la moindre pièce au procès et que ses droits avaient été totalement bafoués. Selon lui, son client n’avait adressé, en 2010, qu’une simple lettre de motivation à une entreprise de Défense suédoise qui avait refusé sa candidature en raison de sa nationalité.

Les arrestations de ce genre se multiplient actuellement en Russie en raison de la crise ukrainienne qui oppose Moscou à l’Occident. Pour rappel, un agent du contre-espionnage estonien, Eston Kohver, avait été condamné, en août, à 15 ans de prison pour espionnage. La situation est depuis sensible avec Tallinn qui accuse les autorités russes de l’avoir enlever en Estonie.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.