Chine : Pékin confirme la découverte de deux gisements de gaz abyssaux

Gazoduc en Chine

Le géant asiatique peaufine son portefeuille d’hydrocarbures avec la découverte de deux nouveaux gisements gaziers particulièrement impressionnants.  

Le média Sputnik précise qu’une nouvelle zone pétrolière et gazière ultra-profonde d’un milliard de tonnes a donné “signe de vie” dans le bassin du Tarim, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (Nord-Ouest); Une information confirmée par le géant énergétique, China National Petroleum Corporation (CNPC). Dans les faits, il s’agit de la plus importante découverte dans ce bassin en près de 10 ans.

Parallèlement, un autre gisement, de pétrole de schiste cette fois, contenant également environ un milliard de tonnes, a fait son apparition dans le bassin d’Ordos, dans le nord-ouest de la Chine. Ce n’est ni plus ni moins que le plus grand gisement du genre décelé sur le territoire.

A lire aussi : Face à la Chine, le Japon ne peut faire cavalier seul

Articles en relation