Salon du Bourget : un cru 2019 bien plus favorable à Airbus qu’à Boeing

Publication: 21/06/2019

Le Salon du Bourget 2019 a nettement plus réussi à Airbus qu’à son concurrent américain, Boeing, c’est un fait. L’avionneur franco-allemand a en effet engrangé, durant 3 jours, 363 commandes et intentions d’achat, contre 282 pour le fleuron de l’économie US, qui traverse une crise inquiétante*.

Au total, Airbus a engrangé 149 achats fermes et 214 intentions d’achat. Mais a également réussi le lancement commercial de son nouvel dernier-né, l’A321 NEO XLR (226 commandes pour des livraisons qui débuteront en 2024), capable d’approcher 9000 km de distance franchissable, relaie La Dépêche.

Ce moyen-courrier peut en conséquence se muer en long-courrier. Un atout commercial non négligeable, vous en conviendrez. Dans les faits, “l’A321 XLR (pouvant transporter jusqu’à 260 passagers) est désormais le plus long représentant de la famille de monocouloirs du groupe, issu d’une extension de l’A321 NEO. Il succède ainsi à l’A321 LR, lancé en 2014 et qui a effectué son premier vol début janvier 2018″, précise l’Usine nouvelle.

*Pour information, Boeing a annoncé mardi 9 juillet une chute de près de 54% de ses livraisons d’avions de ligne au deuxième trimestre, conséquence de la crise de l’appareil vedette 737 MAX cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts (source BFM).

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article