François Bayrou quitte le gouvernement Macron !

Publication: 21/06/2017

Le leader historique du MoDem a annoncé mercredi 21 juin qu’il quittait ses fonctions à la Justice sous la gouvernance d’Emmanuel Macron. François Bayrou fait les frais de l’enquête préliminaire visant le parti centriste sur l’emploi de ses assistants parlementaires européens. 

Selon Le Monde, “l’intéressé n’a pas donné davantage de précisions à ce stade, mais tiendra une conférence de presse à 17 heures.” 

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a justifié cette décision ce matin sur les ondes d’Europe 1 en indiquant qu’il s’agissait d’un choix personnel de F.Bayrou et que ce dernier souhaitait absolument se défendre.

Il a confirmé dans la foulée qu’une telle alternative“simplifiait la situation pour Emmanuel Macron.”

Pour rappel, deux autres ministres du MoDem ont également choisi de quitter leurs fonctions : il s’agit de Sylvie Goulard en charge des Armées, et de la ministre des Affaires européennes, Marielle de Sarnez.

Exemplarité, nouveau mot d’ordre au sommet de l’Etat 

Cependant, pouvait-il en être autrement à l’heure où l’exemplarité fait office de pré-requis en matière de politique hexagonale ?

En tout état de cause, non, puisque la formation centriste traîne comme un boulet, et cela depuis plusieurs semaines, le fait d’avoir payé ses salariés sur des crédits dévolus aux assistants parlementaires des élus européens.

Source : Le Monde 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Indonésie veut le Rafale

Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36... Voir l'article

Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes... Voir l'article

Les tentaculaires réseaux de Moukhtar Abliazov au Parlement européen

Judiciairement acculé par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Ukraine ou la Russie, Moukhtar Abliazov jouit encore du statut... Voir l'article

248 études offrent un regard plus incisif sur l’impact de l’HCQ sur le traitement du Covid-19

Alors que des traitements peu coûteux tels que l’hydroxychloroquine + azithromycine ou encore l’ivermectine sont pour le moment totalement ignorés... Voir l'article

  • Urgent

    L’Indonésie veut le Rafale

    Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36 Rafale à la France. Mais... Voir l'article

    Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

    Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes », présents à Bangui, la... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

    Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré la constitution d’un gouvernement intérimaire... Voir l'article

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article