Israël envisage une procédure judiciaire contre Twitter

Publication: 21/03/2018

La ministre de la Justice israélienne a annoncé mardi 20 mars que Tel Aviv réfléchissait à poursuivre Twitter en justice. Au contraire de Facebook, l’Etat hébreu considère que le réseau social ne censure pas assez la communication “des organisations terroristes pro-palestiniennes”.

“Les organisations terroristes sont actives sur Twitter plus que sur Facebook. Nous envisageons de les poursuivre en justice”, a confirmé Ayelet Shaked. Comble de l’ironie, l’intéressée a utilisé Twitter pour laisser planer le spectre de cette menace judiciaire.

Sans surprise, la ministre fait allusion aux Palestiniens, que le gouvernement israélien accuse régulièrement d’inciter à la violence sur la Toile, souligne Le Journal de Montréal.

“Nous avons obtenu que Facebook retire des contenus mais Twitter ignore nos demandes”, a ainsi rappelé sans ménagement la ministre.

Et pour cause, la justice israélienne bénéficie d’un contrôle important sur les contenus considérés comme incitant à la violence publiés sur Facebook.  Et cela, en vertu d’une loi approuvée par le parlement en janvier 2017.

Facebook toujours plus proche de Tel Aviv

Concrètement, le mastodonte US “a supprimé 95% des publications qu’Israël lui a demandé de retirer”, à compter de cette date, martèle A. Shaked.

Il est important de noter que ce dossier avait été réglé en 2016 avec Facebook qui s’était engagé à sanctionner “la propagande pro-palestinienne”… Au grand dam des militants de cette cause accusant en retour l’entreprise de Mark Zuckerberg de censure et de parti pris.

Source : Le Journal de Montréal 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article