Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

Publication: 21/02/2018

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance de la communauté internationale. Moscou, fidèle allié de Bachar el-Assad en Syrie, est désormais au centre de ce courroux planétaire.

La Russie est en effet accusée par les Etats-Unis d’avoir collaboré avec l’armée syrienne sur ce dossier, qui rappelons-le, représente plus de 250 morts. Comme c’est souvent le cas, le Kremlin a immédiatement démenti les informations transmises aux médias par la Maison Blanche.

“Ce sont des accusations sans fondement. Nous ne sommes (absolument) pas responsables de ces attaques, ni de la situation humanitaire terrifiante dans la Ghouta orientale et de l’horrible bilan parmi les civils”, confirme ainsi sans ménagement, Dmitri Peskov, son porte-parole.

Un cavalier seul de la Russie ?

Néanmoins, le mode opératoire ressemble trait pour trait à celui utilisé auparavant lors des bombardements d’Alep, soutient Europe 1; des scènes d’effroi au cours desquelles Moscou avait joué un rôle crucial afin de fortifier la position de l’autorité syrienne sur son territoire :

“Frappes aériennes sur les hôpitaux, coupure d’eau et d’électricité, blocage de l’aide humanitaire… Il s’agit bel et bien de crimes de guerre du point de vue du droit international. (Ces derniers s’apparentent toutefois) à une façon de faire presque normale quand il s’agit des Russes, parce que personne n’envisage sérieusement de leur tenir tête militairement”, fustige le média.

Pour rappel, les troupes d’el-Assad préparent une attaque terrestre imminente au sein du Ghouta orientale, où 400 000 civils prient chaque jour pour que ce cauchemar cesse.

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord... Voir l'article

Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes... Voir l'article

Grèce : Athènes à l’abri des marchés financiers durant deux ans et demi

Un mois après avoir mis entre parenthèses le plan économique de sauvetage concocté par l’UE, le Premier ministre grec, Alexis... Voir l'article

L’UE vote une résolution demandant à l’ONU d’interdire les robots tueurs

“(Ce texte) vise à anticiper le développement et l’utilisation de systèmes d’armes autonomes capables de tuer sans intervention humaine”, indique... Voir l'article

  • Urgent

    Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

    Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord – les deux sœurs ennemies... Voir l'article

    Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

    Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes syriennes. Problème : le Kremlin... Voir l'article

  • personnalites

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article

    L’Université de Washington est parvenue à programmer “un discours fake” d’Obama

    Une vidéo d’un discours de l’ex-président américain, Barack Obama, a été créée de toute pièce par des experts de l’université de Washington. Ces derniers se... Voir l'article

    Poutine prévoit des manœuvres militaires d’une ampleur impressionnante

    Face au renforcement des troupes de l’OTAN en Europe de l’Est en raison du conflit ukrainien, le Kremlin a décidé de lancer de grandes manœuvres... Voir l'article