France : clap de fin de l’exploitation nationale des hydrocarbures

Publication: 20/12/2017

Ce n’est pas un secret de Polichinelle, la France dispose de réserves pétrolières et de gaz anecdotiques. Pour autant, Emmanuel Macron est sur le point de tenir l’une de ses promesses de campagne, à savoir “sortir le pays des énergies fossiles”. L’Assemblée nationale a en effet converti l’essai mardi 19 décembre. 

Selon le site Novethic, l’Hémicycle a voté la loi Hydrocarbures de Nicolas Hulot qui prévoit d’amorcer la sortie progressive de la production d’hydrocarbures, en n’attribuant plus de nouveaux permis d’exploration dès maintenant et en ne prolongeant pas les concessions existantes au-delà de 2040.

Concrètement, cette décision ne présente pas un intérêt majeur puisque l’Hexagone ne brille pas par un potentiel pétrolier et gazier de premier ordre. Et pour cause, les chiffres parlent d’eux-mêmes : “la France ne produisant que 815 000 tonnes de pétrole par an, essentiellement dans les bassins parisien et aquitain, soit 1 % de la consommation nationale. Pour le gaz, le pays produit seulement 2 % de ses besoins.”

Mais dans les faits, il s’agit d’une véritable victoire pour le ministre de la Transition écologique et solidaire :

La fin des énergies fossiles est en train de s’écrire, et l’Assemblée est en train d’en écrire la première page. Néanmoins, prévient-il, ce texte n’aura pas de portée s’il n’est pas assorti d’objectifs de réduction de consommation.”

Du côté de l’Elysée, les sourires étaient également de rigueur, à l’image de son locataire, Emmanuel Macron, qui s’est fendu d’une déclaration dithyrambique sur Twitter :

“Je suis très fier que la France devienne aujourd’hui le premier pays au monde à interdire tout nouveau permis de recherche d’hydrocarbure dès maintenant et toute exploitation d’ici 2040.”

Pour rappel, E. Macron a tenu à remuer le monde politique et la sphère de la finance verte lors du One Planet Summit qui se tenait le 12 décembre en région parisienne. Pour ce dernier, les objectifs climatiques fixés lors de la COP 21 sont encore loin d’être atteints.

Source : Novethic 

Article connexe : 

Engie dit stop au charbon en Australie

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le... Voir l'article

  • Urgent

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

    Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

    Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article