L’élection de Trump pourrait pousser Apple à produire des iPhones sur le sol américain

Publication: 20/11/2016

La multinationale étudie de près la possibilité de produire une partie de ses iPhones aux Etats-Unis, indique le Nikkei Asian Review.  Et cela en raison de l’arrivée imminente à la Maison Blanche de Donald Trump, dont la politique économique se voudrait plus isolationniste. 

Le média étaye son analyse en s’appuyant notamment sur les déclarations que le président républicain avait tenues en mars dernier lors d’un meeting :  “Je vais forcer Apple à produire ses ordinateurs et ses téléphones sur notre territoire, pas en Chine.”

Si ce discours n’avait pas inquiété la firme à cette période, l’élection surprise du magnat de l’immobilier ne devait pas rester sans conséquence sur la politique industrielle de la marque à la pomme.

Cette dernière aurait en effet “demandé à deux de ses principaux sous-traitants (Foxconn Technology et Pegatron) d’examiner la question”, poursuit cette même source.

Sans surprise, une telle mesure impactera irrémédiablement le coût des iPhones produits sur le marché domestique avec une augmentation estimée à 66% (soit un prix moyen unitaire passant de 690 à 1150$).

Afin d’éviter cette inflation difficilement tenable en terme de compétitivité, la direction pourrait dès lors opter pour une relocalisation d’une petite partie du cycle de conception de ses produits. Mais cela sera-t-il suffisant pour redorer son image ?

Pour rappel, Apple emploie actuellement 76000 personnes aux Etats-Unis dont la moitié dans ses magasins.

Sources : Nikkei Asian Review et Begeek

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre... Voir l'article

Smartphones : après Huawei, Apple à nouveau dépassé par un concurrent chinois

Désormais, l’iPhone de la marque à la pomme est la quatrième référence du marché mondial de smartphones avec 35,3 millions... Voir l'article

  • Urgent

    Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

    Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition dans la région de la... Voir l'article

    Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

    Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre sur les futures échéances politiques... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article