Brésil : les incendies redoublent en Amazonie

Brésil : les incendies redoublent en Amazonie

La vague d’incendies frappant la partie brésilienne de la forêt amazonienne inquiète de plus en plus localement mais aussi à l’international. Et pour cause, ce fléau a déjà dépassé, au 20 septembre, le « cru » 2021.

Selon Le Figaro, qui relaie l’information, « les satellites de l’Institut national de recherche spatiale (INPE) ont (déjà) identifié 75.592 foyers d’incendie (au Brésil) dans la plus grande forêt tropicale de la planète depuis janvier 2022, contre 75.090 au total l’an dernier ». Pire, « en seulement une semaine, le nombre de foyers détectés en Amazonie était déjà supérieur au total de ce même mois en 2021 ».

Sans surprise, Greenpeace est montée au créneau pour dénoncer le bilan funeste du gouvernement en place dans ce dossier : « Ces feux de forêt sont une tragédie annoncée. Durant les quatre années de mandat de Bolsonaro, nous avons vécu une des périodes les plus sombres pour notre environnement », a ainsi déploré André Freitas, porte-parole de l’antenne brésilienne de l’ONG.

Pour corroborer ces allégations, le média précise que depuis l’arrivée au pouvoir de l’intéressé à la tête du géant sud-américain, en janvier 2019, « la déforestation annuelle moyenne en Amazonie brésilienne a augmenté de 75% par rapport à la décennie précédente ».

A suivre…

Articles en relation