Colombie : le Pape François souhaite la fin des conflits

Le Pape François appelle à la paix en Colombie
Le Pape François appelle à la paix en Colombie

Le Pape, actuellement en visite à Cuba, a appelé le gouvernement colombien et les rebelles à ne pas entraver le processus de paix pour lequel ils se sont engagés début juillet.

Le Pape François a choisi la fin de la messe dimanche pour citer son plaidoyer : « Que le sang versé par des milliers de personnes innocentes pendant de longues décennies de conflits armés servent à soutenir les efforts visant à trouver une paix définitive en Colombie (…) S’il vous plaît, nous ne disposons pas du droit de permettre un nouvel échec sur le chemin de la paix et de la réconciliation. » Il en a profité pour glisser un mot de gratitude envers le président Raul Castro pour ses efforts en vue de la réussite des négociations. Son discours a vivement été applaudi par la foule présente à la Havane.

Plus de deux ans de négociations ont permis de mettre en œuvre un accord de principe sur la réforme agraire ; un moyen efficace de lutter conjointement contre le trafic de drogue et la violence des FARC. Pour rappel, l’ONU avait été sollicitée par les négociateurs pour être le garde-fou du respect du processus de paix. Le président colombien s’était alors félicité « d’un pas important pour avancer vers la paix » tandis que le numéro deux des Farc et chef des négociateurs de la rébellion, Ivan Marquez, avait souligné « un élan vigoureux, prometteur et plein d’espoir. »

Source : The Herald Scotland

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.