Sud-Soudan : un embargo sur les armes à venir ?

Publication: 20/08/2015

Les Etats-Unis ont proposé que le Conseil de sécurité de l’ONU impose un embargo sur les armes au Sud-Soudan en raison du refus par son président, Salva Kiir, de signer un accord de paix ayant choqué rebelles et observateurs.

Selon l’ambassadeur néozélandais aux Nation Unies, Gerard van Bohemen, « le vote devrait intervenir très prochainement, c’est même imminent. Ce dernier a ajouté une autre précision : « Si le gouvernement sud-soudanais ne paraphe pas l’accord de paix d’ici le 1er septembre, il devra faire face à de lourdes sanctions. » Les rebelles, par l’intermédiaire de leur chef et ancien vice-président du pays, Riek Machar, ont donné leur accord. Le refus du président en place qui avoue « avoir besoin de plus de temps pour se prononcer » est, quant à lui, jugé « scandaleux » par l’À‰tat-major américain. Cependant, « une zone d’ombre plane encore sur la volonté de la Russie et de la Chine de mettre à exécution l’embargo » précise G.Van Bohemen.

Le Vice-secrétaire générale de l’ONU, Jan Eliasson, a d’ailleurs annoncé « qu’un accord de paix serait délicat et long à mettre en place, car cette signature doit impérativement être accompagnée d’un respect du cessez-le-feu. » Le Sud-Soudan est en guerre depuis décembre 2013 lorsqu’une scission entre les forces de sécurité dans la capitale, Juba, ont engendré une forte rébellion menée par Riek Machar.

Source : The Times of India

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

Amazon et “Big Pharma” ouvrent un laboratoire de recherche en Israël

L’Autorité israélienne de l’Innovation a officialisé une juteuse coopération avec Amazon Web Services, mais aussi plusieurs mastodontes du secteur pharmaceutique... Voir l'article

  • Urgent

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

    À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec les autres entités du groupe... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article

    Syrie : Bachar el-Assad appelle les réfugiés à rentrer au bercail

    Alors que le président syrien a retrouvé une certaine autorité sur le sol syrien dévasté et divisé entre forces locales, russes, iraniennes, kurdes ou encore... Voir l'article