Piratage mondial : les banques tirent le signal d’alarme

Publication: 20/08/2015

Après la tentative de piratage récente des systèmes informatiques de Sony destinée à supprimer des fichiers importants et révéler des mails embarrassants, les experts en technologie des grandes institutions financières mondiales ont décidé de tester la sécurité de leurs propres systèmes face à ce « maliciel ». Les résultats ont été peu probants, puisqu’un responsable de la sécurité d’une grande banque américaine a avoué que seul 95% du réseau était efficacement protégé.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas caché son inquiétude : « Je suis loin d’être satisfait des 5% restants depuis ce qu’il s’est passé avec Sony. » L’expert a en conséquence sollicité des fonds supplémentaires auprès des responsables de la structure afin de « boucher les trous », une orientation qu’il juge prioritaire.

La finance est la cible privilégiée des pirates avec 300% d’attaques supplémentaires par rapport aux autres secteurs selon Websence, une société spécialisée en cybersécurité. Et ce n’est pas tout, un rapport publié en mai par le Conseil américain de la surveillance de la stabilité financière précise que les cyberattaques envers les banques sont des menaces qui pourraient engendrer, à terme, un risque systémique de grande ampleur.

Selon le même rapport, le secteur financier dans sa globalité accuserait une hausse de 141% des pertes dues aux piratages entre 2013 et 2014. L’assureur britannique Lloyd estime même que le coût de ces attaques s’élèverait à 400 milliards de dollars par an.

Source : Le Nouvel Economiste

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

L’arrivée de troupes russes au Venezuela crispe Washington

Alors que la crise sociale et économique fait rage au Venezuela, une autre bataille diplomatique bat son plein entre Moscou... Voir l'article

  • Urgent

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

    Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

    Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une audience toujours plus élevée; le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article