Lockheed-Martin : un successeur de l’avion espion U2 en développement

Publication: 20/08/2015

Après 60 ans de bons et loyaux services auprès de l’US Air Force, l’avion espion U2, plus communément appelé « Dragon Lady », va progressivement être remplacé par le drone RQ-4 Global Hawk produit par Northrop-Grumman et moins coûteux. L’Américain Lockheed-Martin souhaite réagir et développer un potentiel successeur aux U2.

Ce choix a été motivé en partie par des coupes budgétaires auxquelles doit faire face l’armée américaine. Cependant l’US Air Force aurait préféré maintenir en service le Dragon Lady, jugé plus performant dans les missions de reconnaissance. L’U2 peut en effet transporter une charge utile deux fois plus importante que le Global Hawk, et sa puissance électrique lui permet d’utiliser plusieurs capteurs (plus performants) en même temps, ce qui est à l’heure actuelle impossible avec ce drone. L’U2 peut également voler à une altitude supérieure (70000 contre 55000 pieds) ; le Global Hawk est lui bien plus dépendant aux conditions météorologiques. Enfin le drone dépend d’une liaison satellite, ce qui n’est pas le cas de l’U2 qui peut voler dans des espaces aériens denses. Et les chiffres sont implacables : le Dragon Lady a réussi 96% de ses missions dans la zone Asie-Pacifique contre seulement 55% pour le Global Hawk.

Lockheed Martin a d’ailleurs annoncé sa volonté de mettre au point un appareil qui combinerait les qualités de l’U2 et celle du drone HALE. La balle est cependant dans le camp de l’US Air Force. Mélanie Austin qui dirige le programme U2 a apporté quelques précisions sur ce projet : « Avec un financement et une exigence claire, nous serons rapidement en mesure de livrer un appareil de nouvelle génération. »

Source : Zone Militaire

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

Le Japon séduit de moins en moins les spécialistes de la tech’

Alors que la rémunération de la Tech’ stagne depuis trois décennies au Japon, de plus en plus de talents nippons... Voir l'article

La Norvège vise d’ici 20 ans des vols nationaux 100% électriques

Alors que la Norvège souhaite devenir le nouvel eldorado des voitures hybrides et électriques, Oslo a décidé d’en faire de même... Voir l'article

Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article