USA – Cuba : réouverture des ambassades 50 ans après

Un pas de plus vers une réconciliation entre les deux ennemis ? Après un demi-siècle de rancœur, les À‰tats-Unis et Cuba ont officiellement rouvert, le 20 juillet, une ambassade respectivement à la Havane et Washington, suite à de longues négociations.

Cette initiative conforte le rapprochement engagé par Barack Obama et Raul Castro l’année dernière et marque un rétablissement historique des relations diplomatiques entre les deux pays. Les observateurs restent toutefois encore sceptiques. Ces derniers assurent qu’il faudra encore de nombreuses années avant que la méfiance mutuelle s’estompe.

De nombreux points posent encore problème : la question des droits de l’homme à Cuba, la restitution de la base navale de GuantÀ¡namo ou encore l’embargo américain qui paralyse durement l’économie de l’île (aucune précision ni date n’ont encore été données). Sur ce dernier point, la majorité républicaine est farouchement opposée à sa levée. Lors d’une interview à CNN, le candidat à la présidentiel, Marco Rubio, sénateur républicain d’origine cubaine, a affirmé s’il était élu, qu’il mettrait « fin aux relations diplomatiques avec la tyrannie communiste anti-américaine jusqu’à une vraie ouverture démocratique à Cuba ».

Pour rappel, le Congrès américain doit nécessairement voter pour lever l’embargo imposé par John F. Kennedy en 1962 et renforcé par la loi Helms-Burton de 1996.

Sources : The New York Times et Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.