Ukraine : coup d’envoi de l’opération « Rapid Trident »

Publication: 20/07/2015

La tension permanente entre l’Occident et la Russie est appelée à se poursuivre en raison d’exercices militaires de grande ampleur lancés par les Américains en Ukraine, un geste jugé hautement provocateur par Moscou.

Rapid Trident est l’exercice militaire le plus important se déroulant dans cette zone en 2015. Le point de départ a été lancé au centre d’entraînement de Yavoriv dans l’ouest du pays et comprendra près de 2 000 soldats (18 nations). Le programme durera douze jours au total.

Le pays « hôte » est le plus représenté avec 800 hommes présents, suivi par les À‰tats-Unis (500). Outre l’Ukraine et les À‰tats-Unis, l’Allemagne, l’Azerbaïdjan, la Bulgarie, le Canada, l’Espagne, la Géorgie, la Grande-Bretagne, la Moldavie, la Norvège, la Pologne, la Roumanie, la Serbie, la Turquie et les trois pays baltes participent également aux manœuvres.

Le programme doit se concentrer uniquement sur des opérations de maintien de la paix et de stabilité géopolitique. Le fait que les exercices se déroulent dans une zone très instable politiquement n’est pas de nature à apaiser des tensions de plus en plus vives. De nombreux observateurs ont souligné l’approche intéressée des À‰tats-Unis qui souhaite conforter son influence localement. Un pied de nez que Moscou n’accepte pas.

Source : Infowars

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article