Ukraine : coup d’envoi de l’opération « Rapid Trident »

Publication: 20/07/2015

La tension permanente entre l’Occident et la Russie est appelée à se poursuivre en raison d’exercices militaires de grande ampleur lancés par les Américains en Ukraine, un geste jugé hautement provocateur par Moscou.

Rapid Trident est l’exercice militaire le plus important se déroulant dans cette zone en 2015. Le point de départ a été lancé au centre d’entraînement de Yavoriv dans l’ouest du pays et comprendra près de 2 000 soldats (18 nations). Le programme durera douze jours au total.

Le pays « hôte » est le plus représenté avec 800 hommes présents, suivi par les À‰tats-Unis (500). Outre l’Ukraine et les À‰tats-Unis, l’Allemagne, l’Azerbaïdjan, la Bulgarie, le Canada, l’Espagne, la Géorgie, la Grande-Bretagne, la Moldavie, la Norvège, la Pologne, la Roumanie, la Serbie, la Turquie et les trois pays baltes participent également aux manœuvres.

Le programme doit se concentrer uniquement sur des opérations de maintien de la paix et de stabilité géopolitique. Le fait que les exercices se déroulent dans une zone très instable politiquement n’est pas de nature à apaiser des tensions de plus en plus vives. De nombreux observateurs ont souligné l’approche intéressée des À‰tats-Unis qui souhaite conforter son influence localement. Un pied de nez que Moscou n’accepte pas.

Source : Infowars

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Washington et Pékin finaliseront mi-janvier la phase 1 d’un accord commercial

L’oncle Sam et le géant asiatique sont sur le point de trouver un prémisse de sortie de crise avec la... Voir l'article

Sécurité routière : vers un durcissement des sanctions pour le téléphone au volant

Alors que 70% des Français reconnaissent téléphoner au volant, l’Etat compte remédier à cela en durcissant les sanctions pour les... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article