La Suisse souhaite que ses djihadistes soient jugés en Syrie et en Irak

Publication: 20/02/2019

Peu enclin à rapatrier ses djihadistes partis combattre sur les fronts syrien et irakien, la Suisse milite pour que le procès de ses vilains petits canards s’organise sur place.

La ministre suisse de la Justice, Karin Keller-Sutte, a en effet mis les points sur les i très récemment auprès du média national, RTS. Et le moins que l’on puisse dire est que le Confédération helvète ne souhaite faire aucune concession dans cet épineux dossier.

“Notre priorité reste la sécurité de la population et des forces de l’ordre suisses. Je préfère que les djihadistes soient jugés sur place”, affirme ainsi l’intéressée.

Avant d’enfoncer le clou : “Est-ce qu’on peut mettre en danger des Suisses pour rapatrier des gens qui sont partis de leur propre gré pour faire la guerre en Syrie et en Irak ? Est-ce que c’est possible de les juger sur place ? Récolter les preuves, avoir une procédure normale sur place, c’est déjà difficile… Alors, imaginez les tribunaux suisses qui, tout à coup, doivent juger un comportement qui s’est produit en Syrie !”

Pour information, la France est soumise à un sérieux dilemme en la matière et devrait être contrainte de juger ses propres djihadistes. Et pour cause, Washington – qui a décidé de retirer progressivement ses troupes de Syrie – a exhorté samedi dernier ses alliés européens à “reprendre” des centaines de combattants du groupe Etat islamique capturés sur le territoire sinistré. Et cela, afin de les traduire en justice.

Article connexe : 

Syrie : vers un retour de djihadistes français à Paris ?

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande... Voir l'article

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique –... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

  • Urgent

    L’Asie génère plus de 50% des demandes de brevets internationaux

    D’après une étude publiée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Asie se montre de plus en plus gourmande en matière de brevets. La... Voir l'article

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article