Arabie Saoudite : Riyad suspend l’aide accordée au Liban pour moderniser son armée avec la France

Publication: 20/02/2016

Le Royaume a annoncé vendredi 19 février qu’il interrompait l’aide de trois milliards de dollars promise au Liban afin qu’il modernise son armée nationale avec du matériel militaire français, rapporte le site des Echos.

Cet accord, qui avait été scellé en 2014 entre Paris et Riyad, a été rompu par les autorités saoudiennes non pas pour sanctionner la France, mais dans le but de remettre en cause l’influence grandissante prise par le Hezbollah dans ce pays.

Il s’agit toutefois d’un véritable pied-de-nez pour l’Hexagone et pour la coalition internationale dans sa lutte contre l’EI, car le contrat devait fournir 2,2 milliards d’euros d’équipements à l’armée libanaise (250 véhicules de combat et de transports, sept hélicoptères Cougar, trois corvettes, des moyens modernes d’artillerie, de multiples équipements de reconnaissance, d’interception et de communication), et réellement entrer en vigueur ce printemps avec des livraisons échelonnées jusqu’en 2019, poursuit le média.

Source : Les Echos

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Armes nucléaires : Londres relance l’escalade, le Kazakhstan montre l’exemple

Le Royaume-Uni a surpris la communauté internationale en annonçant son intention d’augmenter sensiblement son stock d’armes nucléaires. Une décision qui... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article