Arabie Saoudite : Riyad suspend l’aide accordée au Liban pour moderniser son armée avec la France

Publication: 20/02/2016

Le Royaume a annoncé vendredi 19 février qu’il interrompait l’aide de trois milliards de dollars promise au Liban afin qu’il modernise son armée nationale avec du matériel militaire français, rapporte le site des Echos.

Cet accord, qui avait été scellé en 2014 entre Paris et Riyad, a été rompu par les autorités saoudiennes non pas pour sanctionner la France, mais dans le but de remettre en cause l’influence grandissante prise par le Hezbollah dans ce pays.

Il s’agit toutefois d’un véritable pied-de-nez pour l’Hexagone et pour la coalition internationale dans sa lutte contre l’EI, car le contrat devait fournir 2,2 milliards d’euros d’équipements à l’armée libanaise (250 véhicules de combat et de transports, sept hélicoptères Cougar, trois corvettes, des moyens modernes d’artillerie, de multiples équipements de reconnaissance, d’interception et de communication), et réellement entrer en vigueur ce printemps avec des livraisons échelonnées jusqu’en 2019, poursuit le média.

Source : Les Echos

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article