Iran : l’ayatollah Ali Khamenei souhaite apaiser les tensions avec Riyad

Publication: 20/01/2016

Le guide suprême iranien a condamné, ce jour et cela pour la première fois, l’assaut mené contre l’ambassade saoudienne dans la capitale iranienne (le 2 janvier dernier) suite à l’exécution de Nimr Baqer al-Nimr, figure emblématique de l’opposition, par le régime de Riyad.

“Cette attaque s’oppose à notre pays ainsi qu’à l’Islam (…) Elle est à l’image de celle menée contre l’ambassade britannique en 2011” a-t-il déclaré.

Cette allocution intervient alors que Téhéran souhaite pacifier ses relations diplomatiques avec l’Occident. La récente levée des sanctions économiques par l’Agence internationale de l’énergie atomique suite à l’accord sur le nucléaire qui plombaient considérablement le géant asiatique, n’est donc pas étrangère au revirement de position de l’ayatollah vis à vis de l’ennemi saoudien.

Pour rappel, l’Arabie Saoudite, Bahreïn et le Soudan, majoritairement sunnites, ont décidé depuis de rompre tout lien diplomatique avec l’Iran.

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article