Corée du Sud : une plateforme d’échange de monnaies virtuelles piratée et coulée

La plateforme sud-coréenne, Youbit, spécialisée dans l’échange de monnaies virtuelles type bitcoin et ethereum, a mis la clé sous la porte ce mardi. La structure aurait vraisemblablement été piratée par la Corée du Nord et présente des pertes chiffrées à 17% des ses actifs.

Selon le Point qui relaie l’information, Youbit avait déjà subi une attaque similaire de Pyongyang huit mois auparavant. A cette occasion, 4000 bitcoins alors estimés à cinq millions de dollars (près de 40 % de ses actifs) lui ont été subtilisés.

Cette deuxième salve s’avère ainsi fatale, une grande première dans le pays pour une plateforme de ce genre. Le communiqué de la direction de Youbit est d’ailleurs sans appel :

“Nous allons fermer tous les échanges, suspendre tous les dépôts et les retraits et prendre des mesures pour déclarer la faillite. Les actifs en crypto-monnaie des clients seront en conséquence dévalués de 25 %. Nous ferons (tout notre possible ) pour minimiser leurs pertes grâce aux assurances et en vendant ce qui reste de l’entreprise.”

Les Sud-Coréens adeptes du bitcoin

Il est important de souligner que la chute de la plateforme trouve un écho certain en Corée du Sud, confirme le média :

“Les échanges sud-coréens de bitcoins représentent environ 20 % des échanges mondiaux de la devise. Selon les estimations, un million de Sud-Coréens, pour les plupart des investisseurs à la petite semaine, en possèdent. La demande est si forte que son cours excède de 20 % celui des Etats-Unis, son plus grand marché.”

Source : Le Point 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.