Chine : Volkswagen va augmenter sa production de véhicules propres

Publication: 19/11/2017

Dès 2019, l’ensemble des constructeurs automobiles seront soumis en Chine à une réglementation plus contraignante en termes de quota de vente de véhicules propres; une législation synonyme de maux têtes pour un mastodonte tel que Volkswagen.

Et pour cause, ses modèles électriques ne constituent qu’une infime part de son chiffre d’affaires sur le marché domestique. Le groupe allemand a donc décidé d’y remédier en investissant sur le territoire 10 milliards d’euros répartis sur sept ans.

Selon Le Point, “son objectif est d’écouler (dans ce secteur) 1,5 million d’unités d’ici 2024. La production de véhicules électriques devrait commencer dès 2018, via une coentreprise spécifique établie par VW avec son nouveau partenaire local, le constructeur chinois, Jianghuai Automobile (JAC Motors).”

Si ce virage politique semble plus une contrainte qu’autre chose, il n’en est rien révèle Jochem Heizmann, le président Chine de l’entreprise basée à Wolfsbourg :

“La Chine est en pointe pour réaliser la percée décisive sur la généralisation de la mobilité électrique et Volkswagen est déterminé à se placer à l’avant-front (de cette évolution).”

Le média confirme par ailleurs que “(le géant asiatique), premier marché automobile mondial, est cruciale pour Volkswagen. Et pour cause, il y a écoulé 3,98 millions d’unités l’an dernier (+12 %), ce qui en fait le premier constructeur étranger dans le pays.”

Source : Le Point 

Article connexe : 

Allemagne : les locaux d’Audi ont été perquisitionnés

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article