Chine : Volkswagen va augmenter sa production de véhicules propres

Dès 2019, l’ensemble des constructeurs automobiles seront soumis en Chine à une réglementation plus contraignante en termes de quota de vente de véhicules propres; une législation synonyme de maux têtes pour un mastodonte tel que Volkswagen.

Et pour cause, ses modèles électriques ne constituent qu’une infime part de son chiffre d’affaires sur le marché domestique. Le groupe allemand a donc décidé d’y remédier en investissant sur le territoire 10 milliards d’euros répartis sur sept ans.

Selon Le Point, “son objectif est d’écouler (dans ce secteur) 1,5 million d’unités d’ici 2024. La production de véhicules électriques devrait commencer dès 2018, via une coentreprise spécifique établie par VW avec son nouveau partenaire local, le constructeur chinois, Jianghuai Automobile (JAC Motors).”

Si ce virage politique semble plus une contrainte qu’autre chose, il n’en est rien révèle Jochem Heizmann, le président Chine de l’entreprise basée à Wolfsbourg :

“La Chine est en pointe pour réaliser la percée décisive sur la généralisation de la mobilité électrique et Volkswagen est déterminé à se placer à l’avant-front (de cette évolution).”

Le média confirme par ailleurs que “(le géant asiatique), premier marché automobile mondial, est cruciale pour Volkswagen. Et pour cause, il y a écoulé 3,98 millions d’unités l’an dernier (+12 %), ce qui en fait le premier constructeur étranger dans le pays.”

Source : Le Point 

Article connexe : 

Allemagne : les locaux d’Audi ont été perquisitionnés

 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.