Taïwan réaffirme sa légitimité démocratique face à l’ogre chinois

Publication: 19/10/2017

Taïwan a réaffirmé mardi 17 octobre le droit à l’autodétermination de ses citoyens. Et cela, en réponse au récent discours du président chinois, Xi Jinping, qui s’est opposé à toute velléité indépendantiste de l’Île.

Les dirigeants taïwanais ont indiqué avec vigueur que les 23 millions d’habitants qui la composent “disposaient du droit absolu de décider de leur avenir.” Ces derniers ne souhaitent pas se laisser intimider par les menaces proférées par le voisin chinois.

Et pour cause, le président de la deuxième puissance mondiale a rappelé lors de l’ouverture du 19e Congrès du Parti communiste que Taïpei devait strictement respecter l’intégrité territoriale chinoise. Il a également exclu la thèse d’une indépendance future de l’Île.

Vers un conflit militaire ?

L’intéressé n’a d’ailleurs pas manqué de brandir l’hypothèse d’une réponse militaire si la situation perdurait. Pékin considère en effet Taiwan comme une province sécessionniste devant être ramenée sous sa pleine autorité.

Le Figaro rappelle dans la foulée que “le gouvernement taïwanais défendra fermement la sécurité nationale ainsi que la sûreté de ses habitants tout en s’engageant à préserver la paix et la stabilité dans le détroit (environnant).”

Pour rappel, seuls 23 États membres de l’ONU reconnaissent officiellement le gouvernement de Taïpei, bien que davantage conservent des relations non officielles avec lui.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de... Voir l'article

Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient... Voir l'article

Sans accompagnement juridique solide, une start-up court à sa perte

Nicolas Ivaldi, dirigeant du cabinet niçois, EY Ventury, est revenu pour La Tribune sur la nécessité d’intégrer au plus vite... Voir l'article

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

  • Urgent

    Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

    Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de l’Homme après l’épineux dossier opposant... Voir l'article

    Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

    Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient parfois toujours d’un accès à... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article