Taïwan réaffirme sa légitimité démocratique face à l’ogre chinois

Publication: 19/10/2017

Taïwan a réaffirmé mardi 17 octobre le droit à l’autodétermination de ses citoyens. Et cela, en réponse au récent discours du président chinois, Xi Jinping, qui s’est opposé à toute velléité indépendantiste de l’Île.

Les dirigeants taïwanais ont indiqué avec vigueur que les 23 millions d’habitants qui la composent “disposaient du droit absolu de décider de leur avenir.” Ces derniers ne souhaitent pas se laisser intimider par les menaces proférées par le voisin chinois.

Et pour cause, le président de la deuxième puissance mondiale a rappelé lors de l’ouverture du 19e Congrès du Parti communiste que Taïpei devait strictement respecter l’intégrité territoriale chinoise. Il a également exclu la thèse d’une indépendance future de l’Île.

Vers un conflit militaire ?

L’intéressé n’a d’ailleurs pas manqué de brandir l’hypothèse d’une réponse militaire si la situation perdurait. Pékin considère en effet Taiwan comme une province sécessionniste devant être ramenée sous sa pleine autorité.

Le Figaro rappelle dans la foulée que “le gouvernement taïwanais défendra fermement la sécurité nationale ainsi que la sûreté de ses habitants tout en s’engageant à préserver la paix et la stabilité dans le détroit (environnant).”

Pour rappel, seuls 23 États membres de l’ONU reconnaissent officiellement le gouvernement de Taïpei, bien que davantage conservent des relations non officielles avec lui.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article