DCNS : en pôle pour le marché australien des sous-marins ?

Publication: 19/09/2015
DCNS veut s'exporter en Australie

DCNS veut s’exporter en Australie

Le groupe industriel et militaire français, actuellement en compétition avec l’allemand TKMS et le japonais Mitsubishi Heavy Industries sur un appel d’offres de Canberra portant sur 12 sous-marins à propulsion classique, serait actuellement le mieux placé relate le média OPEX.

TKMS et Mitsubishi Heavy Industries semblent en effet aujourd’hui hors-course, et n’auraient pas pris la mesure des enjeux politiques du dossier, contrairement à DCNS, précise-t-on de source australienne. L’un des points culminants du dossier repose sur le rôle central que doivent jouer les chantiers navals locaux implantés dans une région gravement touchée par le chômage.

DCNS s’est donc faufilée dans cette brèche et a proposé au Parlement australien que la construction des futurs sous-marins soit réalisée à hauteur de 70% dans le pays. Pour le PDG du groupe, Hervé Guillou, ce contrat n’est ni plus ni moins que « l’affaire du siècle » ; une opportunité en or pour l’entreprise, mais aussi pour la marine et le gouvernement qui souhaite redynamiser l’export hexagonal. Et pour cause, c’est près de 31 milliards d’euros qui sont en jeu.

Pour rappel, l’ex-premier ministre australien, Tony Abott, avait été récemment reçu en grande pompe en France pour visiter le RAID, l’À‰lysée et la nef de DCNS à Cherbourg. Des délégations françaises composées du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian et du vice-amiral, Charles-Henri de la Faverie du Ché, ont également fait le chemin inverse précise le site Le Marin. A noter que la multinationale a également créé une filiale en Australie présidée par Sean Costello, l’ancien directeur de cabinet de JY.Le Drian.

Source : OPEX et Le Marin

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante... Voir l'article

Publicité : Facebook et Google durement impactés par une mise à jour d’Apple ?

Apple va déployer cette semaine la version 14.5 du système d’exploitation iOS. Une mise à jour qui impactera de facto... Voir l'article

Total peaufine son portefeuille gazier sur le sol irakien

Selon La Tribune, Bagdad et le groupe pétrolier français, Total, s’associent sur quatre projets dans le domaine du gaz naturel,... Voir l'article

Malgré la polémique, comment fonctionne le vaccin Oxford-AstraZeneca ?

Alors que  le vaccin d’AstraZeneca suscite une importante méfiance sur le Vieux Continent,  le New York Times est revenu sur... Voir l'article

  • Urgent

    Souveraineté alimentaire : la France, géant aux pieds d’argile

    Premier producteur agricole en Europe grâce aux vins et aux spiritueux, la France est néanmoins de plus en plus dépendante des livraisons intra-européennes. Alors que... Voir l'article

    Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

    Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison. La Toile recèle bien des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article