Iran : accord avec la Russie sur la livraison de missiles S-300

Publication: 19/08/2015

Moscou et Téhéran se sont entendus sur la vente de systèmes de missiles anti-aériens S-300. La livraison interviendra dans le courant de l’année 2015. Aucune information sur la quantité n’a encore toutefois filtré.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a précisé que « l’accord est entériné, seuls quelques détails techniques restent encore en suspens. »

Ce dernier est toutefois resté vague sur le nombre de systèmes vendus : « Il y en aura autant que le nombre mentionné dans le contrat. » Téhéran avait initialement annoncé que Moscou fournirait trois batteries de S-300 mais selon certaines sources, le chiffre pourrait être supérieur.

Le ministre iranien de la Défense, le général Hossein Dehghan, a annoncé parallèlement que « le pays obtiendra la version modernisée des systèmes. »

Cependant, les Etats-Unis pourraient remettre en cause la vente, si celle-ci entrait en contradiction avec l’accord sur le nucléaire iranien adopté le 14 juillet dernier. Les sanctions relatives aux missiles balistiques et aux importations d’armes offensives ont en effet été maintenues par les pays du G 5+1.

John Kirby, porte-parole du département d’Etat américain, n’avait d’ailleurs pas manqué de souligner que « l’attitude négative de Washington envers ce marché éventuel n’était un secret pour personne. » Ce dernier l’a d’ailleurs signifié à son homologue russe, Sergueï Lavrov.

Source : I24 News

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

La Chine fait de la face cachée de la lune son terrain de jeu

La Chine a marqué l’histoire de la conquête spatiale en étant le premier Etat à faire alunir un véhicule motorisé... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article