Bayer n’utilisera pas le nom de Monsanto

Publication: 19/06/2018

Après le feu vert de l’Union européenne, de la Russie et du Brésil, Bayer a été autorisé mardi 29 mai par les autorités américaines de la concurrence à racheter le géant des biotechnologies agricoles, Monsanto, connu pour produire le glysophate présent dans le round-up. Pour autant, le groupe allemand entend faire quelques “modifications” pour redorer le blason de la marque US.

Selon l’Usine Nouvelle, qui relaie l’information, “Bayer a annoncé la disparition du nom « Monsanto ». Synonyme des dérives de l’agrochimie, associée aux Monsanto Papers, la marque était trop lourde à porter pour son nouveau propriétaire qui espère que ce changement d’identité permettra de faire oublier les différents scandales et participe à la valorisation du groupe”. 

Un simple leurre selon les experts

Néanmoins, cette opération de communication pourrait ne pas suffire à convaincre le public considèrent les experts, mais aussi les activistes. Le média annonce en effet que la décision de Bayer de poursuivre la commercialisation “des produits phares de Monsanto comme le Roundup – son herbicide au glyphosate – ou les semences hybrides résistantes aux pesticides“, n’est pas de nature à réussir un véritable coup de poker médiatique.

Les enjeux sont pourtant prégnants pour l’entreprise outre-Rhin qui a déboursé 62,5 milliards de dollars dans le cadre de cette opération abyssale.

Source : L’Usine Nouvelle

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article