Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Publication: 19/05/2018

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012 par l’ambassade d’Equateur, à Londres, afin d’échapper à une extradition vers la Suède dans une affaire de viol et d’agression sexuelle, le fondateur de WikiLeaks a été par la suite minutieusement espionné par le gouvernement sud-américain.

D’après le média britannique, qui cite des documents du renseignement équatorien, “Quito a monté une opération d’un budget de 5 millions de dollars destinée dans un premier temps à protéger et à soutenir J. Assange, avant d’évoluer vers une surveillance systématique de ses faits et gestes (…) Pour mener à bien cet (objectif), le gouvernement équatorien a fait appel aux services d’une société de sécurité qui louait un appartement à proximité de l’ambassade, mais également à des agents sous couverture, et même à la police.”

L’Australien, âgé aujourd’hui de 46 ans, a ainsi fait l’objet de vidéos et de rapports très détaillés répertoriant “ses interactions avec le personnel de l’ambassade, son équipe juridique et d’autres visiteurs”. Plus stupéfiant, ses changements d’humeur ont aussi été décortiqués par ses hôtes.

Les USA en embuscade ?

Le Guardian va même plus loin et affirme que J. Assange est “lui-même parvenu à pénétrer le système informatique (du bâtiment) et à intercepter des communications officielles et personnelles”.

Néanmoins, ces informations doivent être interprétées avec délicatesse puisque WikiLeaks a rapidement démenti l’affaire via son compte Twitter.

Pour rappel, l’intéressé est au centre d’un vaste marasme judiciaire le liant à Washington. Ce dernier craint en effet d’être extradé puis jugé aux Etats-Unis en raison des révélations publiées en 2010 par WikiLeaks relatant de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains.

Sources : The Guardian et Le Point

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction... Voir l'article

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

Internet au travail : focus sur les droits de l’employeurs et des salariés

Les entreprises ont tendance à aller trop loin dans la surveillance de leurs employés. Quid de l’utilisation de l’Internet par... Voir l'article

  • Urgent

    EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

    EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction d’un parc éolien en mer... Voir l'article

    Pékin agite la menace des terres rares

    Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces métaux stratégiques indispensables à l’industrie... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article