Déficit public : Espagne et Portugal bientôt sanctionnés ?

Publication: 19/05/2016

Madrid et Lisbonne, qui ont échoué en 2015 dans l’objectif fixé par la Commission Européenne de réduire leur déficit public (à 4,2% du PIB pour Espagne et 3% pour le Portugal), ont toutefois obtenu un sursis de Bruxelles qui préfère patienter jusqu’aux élections législatives espagnoles, prévues fin juin, avant de sévir.

Le média luxembourgeois, Le Quotidien, souligne que ces deux mauvais élèves de l’UE “auraient pu être les premiers de la zone euro à écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 0,2% de leur produit intérieur brut, depuis l’instauration de nouvelles procédures après la crise de la dette.”

Toutefois, la Commission ne souhaite pas agir dans la précipitation précise Pierre Moscovici, le commissaire européen chargé des Affaires économiques : “Ce n’est pas le bon moment économiquement ou politiquement pour prendre ces mesures.”

Et ce sont les élections législatives ibériques (26 juin) qui serviront de point d’orgue à un nouveau bilan, celui-ci certainement plus décisif en vu d’une sanction : “Il va y avoir des élections, nous n’avons pas en face de nous un  gouvernement capable de prendre les mesures qui seraient nécessaires”, tempère-t-il.

Et pour cause, le Parlement espagnol est actuellement fragmenté en raison du scrutin législatif du 20 décembre dernier qui n’a accouché d’aucun accord entre les partis concernés. Actuellement, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy se contente seulement de gérer les affaires courantes.

Le Portugal sera donc également astreint à ce calendrier rajoute P.Moscovici, Bruxelles ne pouvant se résoudre à sanctionner uniquement Lisbonne.

Ce dernier a d’ailleurs conclu son intervention avec une note de pragmatisme : “Nous avons également pris en compte le fait que ce sont deux pays qui ont subi la crise de plein fouet, dont les taux de chômage restent extrêmement élevés, et qui ont fait l’un et l’autre des efforts significatifs en matière de réformes.”

Source : Le Quotidien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article