Déficit public : Espagne et Portugal bientôt sanctionnés ?

Publication: 19/05/2016

Madrid et Lisbonne, qui ont échoué en 2015 dans l’objectif fixé par la Commission Européenne de réduire leur déficit public (à 4,2% du PIB pour Espagne et 3% pour le Portugal), ont toutefois obtenu un sursis de Bruxelles qui préfère patienter jusqu’aux élections législatives espagnoles, prévues fin juin, avant de sévir.

Le média luxembourgeois, Le Quotidien, souligne que ces deux mauvais élèves de l’UE “auraient pu être les premiers de la zone euro à écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 0,2% de leur produit intérieur brut, depuis l’instauration de nouvelles procédures après la crise de la dette.”

Toutefois, la Commission ne souhaite pas agir dans la précipitation précise Pierre Moscovici, le commissaire européen chargé des Affaires économiques : “Ce n’est pas le bon moment économiquement ou politiquement pour prendre ces mesures.”

Et ce sont les élections législatives ibériques (26 juin) qui serviront de point d’orgue à un nouveau bilan, celui-ci certainement plus décisif en vu d’une sanction : “Il va y avoir des élections, nous n’avons pas en face de nous un  gouvernement capable de prendre les mesures qui seraient nécessaires”, tempère-t-il.

Et pour cause, le Parlement espagnol est actuellement fragmenté en raison du scrutin législatif du 20 décembre dernier qui n’a accouché d’aucun accord entre les partis concernés. Actuellement, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy se contente seulement de gérer les affaires courantes.

Le Portugal sera donc également astreint à ce calendrier rajoute P.Moscovici, Bruxelles ne pouvant se résoudre à sanctionner uniquement Lisbonne.

Ce dernier a d’ailleurs conclu son intervention avec une note de pragmatisme : “Nous avons également pris en compte le fait que ce sont deux pays qui ont subi la crise de plein fouet, dont les taux de chômage restent extrêmement élevés, et qui ont fait l’un et l’autre des efforts significatifs en matière de réformes.”

Source : Le Quotidien

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Le Qatar et les États-Unis amplifient leur coopération militaire

Doha et Washington travaillent sur des projets d’agrandissement de la base aérienne d’al-Udeid, sur laquelle sont stationnés 10 000 militaires américains.... View Article

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne,... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article