Déficit public : Espagne et Portugal bientôt sanctionnés ?

Publication: 19/05/2016

Madrid et Lisbonne, qui ont échoué en 2015 dans l’objectif fixé par la Commission Européenne de réduire leur déficit public (à 4,2% du PIB pour Espagne et 3% pour le Portugal), ont toutefois obtenu un sursis de Bruxelles qui préfère patienter jusqu’aux élections législatives espagnoles, prévues fin juin, avant de sévir.

Le média luxembourgeois, Le Quotidien, souligne que ces deux mauvais élèves de l’UE “auraient pu être les premiers de la zone euro à écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 0,2% de leur produit intérieur brut, depuis l’instauration de nouvelles procédures après la crise de la dette.”

Toutefois, la Commission ne souhaite pas agir dans la précipitation précise Pierre Moscovici, le commissaire européen chargé des Affaires économiques : “Ce n’est pas le bon moment économiquement ou politiquement pour prendre ces mesures.”

Et ce sont les élections législatives ibériques (26 juin) qui serviront de point d’orgue à un nouveau bilan, celui-ci certainement plus décisif en vu d’une sanction : “Il va y avoir des élections, nous n’avons pas en face de nous un  gouvernement capable de prendre les mesures qui seraient nécessaires”, tempère-t-il.

Et pour cause, le Parlement espagnol est actuellement fragmenté en raison du scrutin législatif du 20 décembre dernier qui n’a accouché d’aucun accord entre les partis concernés. Actuellement, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy se contente seulement de gérer les affaires courantes.

Le Portugal sera donc également astreint à ce calendrier rajoute P.Moscovici, Bruxelles ne pouvant se résoudre à sanctionner uniquement Lisbonne.

Ce dernier a d’ailleurs conclu son intervention avec une note de pragmatisme : “Nous avons également pris en compte le fait que ce sont deux pays qui ont subi la crise de plein fouet, dont les taux de chômage restent extrêmement élevés, et qui ont fait l’un et l’autre des efforts significatifs en matière de réformes.”

Source : Le Quotidien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

Le gouvernement souhaite maximiser la protection du réseau 5G

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mercredi sur France 2 que Paris mettra tout... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article