Déficit public : Espagne et Portugal bientôt sanctionnés ?

Publication: 19/05/2016

Madrid et Lisbonne, qui ont échoué en 2015 dans l’objectif fixé par la Commission Européenne de réduire leur déficit public (à 4,2% du PIB pour Espagne et 3% pour le Portugal), ont toutefois obtenu un sursis de Bruxelles qui préfère patienter jusqu’aux élections législatives espagnoles, prévues fin juin, avant de sévir.

Le média luxembourgeois, Le Quotidien, souligne que ces deux mauvais élèves de l’UE “auraient pu être les premiers de la zone euro à écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 0,2% de leur produit intérieur brut, depuis l’instauration de nouvelles procédures après la crise de la dette.”

Toutefois, la Commission ne souhaite pas agir dans la précipitation précise Pierre Moscovici, le commissaire européen chargé des Affaires économiques : “Ce n’est pas le bon moment économiquement ou politiquement pour prendre ces mesures.”

Et ce sont les élections législatives ibériques (26 juin) qui serviront de point d’orgue à un nouveau bilan, celui-ci certainement plus décisif en vu d’une sanction : “Il va y avoir des élections, nous n’avons pas en face de nous un  gouvernement capable de prendre les mesures qui seraient nécessaires”, tempère-t-il.

Et pour cause, le Parlement espagnol est actuellement fragmenté en raison du scrutin législatif du 20 décembre dernier qui n’a accouché d’aucun accord entre les partis concernés. Actuellement, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy se contente seulement de gérer les affaires courantes.

Le Portugal sera donc également astreint à ce calendrier rajoute P.Moscovici, Bruxelles ne pouvant se résoudre à sanctionner uniquement Lisbonne.

Ce dernier a d’ailleurs conclu son intervention avec une note de pragmatisme : “Nous avons également pris en compte le fait que ce sont deux pays qui ont subi la crise de plein fouet, dont les taux de chômage restent extrêmement élevés, et qui ont fait l’un et l’autre des efforts significatifs en matière de réformes.”

Source : Le Quotidien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article