Internet au travail : focus sur les droits de l’employeurs et des salariés

Publication: 19/02/2021

Les entreprises ont tendance à aller trop loin dans la surveillance de leurs employés. Quid de l’utilisation de l’Internet par le personnel ? En septembre 2017, la CEDH a clarifié ce point plus qu’épineux en matière de droit à la vie privée, mais aussi sur ses répercussions judiciaires. 

Les instructions d’un employeur ne peuvent pas réduire à néant l’exercice de la vie privée sociale sur le lieu de travail. La décision répond aux préoccupations des citoyens à l’heure où tout le monde est connecté et où la séparation entre vie privée et professionnelle devient de plus en plus ténue.”

Telles ont été les conclusions de l’institution européenne; une directive que les organes judiciaires des Etats membres de l’UE devront désormais appliquer à la lettre sous peine de laisser la porte ouverte à de nombreux recours auprès de la CEDH.

Malgré tout, cette décision ne découle pas de nulle part mais de la ténacité d’un ingénieur roumain injustement licencié par son entreprise. Ce renvoi avait été par la suite validé par les juridictions roumaines.

Bogdan Mihai Bărbulescu, qui avait été licencié “le 13 juillet 2007 pour avoir utilisé l’Internet de la société à des fins personnelles en contravention du règlement intérieur”, s’est donc tourné vers la CEDH, seule voie de recours restante pour faire valoir ses droits.

Une surveillance bien plus encadrée

Et bien lui en a pris, puisque 11 juges sur 17 ont considéré “que le droit au respect de la vie privée de M. Bărbulescu avait bien été violé par son employeur, et cela en raison “de la transcription (en guise de preuve) de 45 pages de communications électroniques de (l’intéressé) avec son frère et avec sa fiancée entre le 5 et le 12 juillet 2007.”

Pour la Cour strasbourgeoise, ce dernier aurait dû “être informé au préalable de la nature et de l’étendue de la surveillance opérée par son entreprise et de la possibilité que celui-ci ait accès au contenu même de ses messages.

Pour autant, la CEDH a tenu à modérer ses conclusions en ne prohibant pas complètement la surveillance de l’Internet sur le lieu de travail :

Cela ne signifie pas que les employeurs ne peuvent pas sous certaines conditions surveiller les communications de leurs salariés ou qu’ils ne peuvent plus les licencier pour avoir utilisé l’Internet à des fins personnelles”, insiste-t-elle.

A bon entendeur, donc…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Le traité de 25 ans entre l’Iran et la Chine inquiète les Etats-Unis

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a signé une coopération stratégique d’une durée de 25 ans avec son... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Armes nucléaires : Londres relance l’escalade, le Kazakhstan montre l’exemple

Le Royaume-Uni a surpris la communauté internationale en annonçant son intention d’augmenter sensiblement son stock d’armes nucléaires. Une décision qui... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article