Les USA ne rassurent pas les Européens lors de la conférence sur la sécurité de Munich

Publication: 19/02/2017

Lors de la conférence sur la sécurité de Munich (17-19 février), le vice-président américain, Michael Pence, et le secrétaire à la Défense, James Mattis, ont brillé par leur langue de bois sur les dossiers sécuritaires culminants de la planète. Et cela, tout en remettant la pression sur les Européens sur le dossier du financement de l’OTAN.

Il n’est pas faux de dire que le gouvernement Trump n’a pris aucun risque lors de ce sommet très attendu par les Européens.

M. Pence et J.Mattis se sont en effet bornés à réaffirmer un soutien US assez ferme sur le dossier de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord et sur la volonté de Washington de contrecarrer les plans de Moscou dans le conflit ukrainien.

Ce qui ne sous-entend pas pour autant de facto que Vladimir Poutine ne pourra pas progresser au-delà en Europe de l’Est.

Parallèlement, les émissaires américains ont profité de cette occasion pour procéder à une piqûre de rappel, ferme également, sur la part de 2% du PIB que les membres de l’OTAN devront accorder au budget de défense de l’Organisation. Un plan concret avec des dates a ainsi été demandé aux Etats concernés :

La défense de l’Europe requiert votre engagement autant que le nôtre. Le moment est venu de faire plus”, ont-ils insisté d’une voix unanime.

Néanmoins, cette position outre-Atlantique sur ce dossier demeure pour le moins instable, tant la position de Donald Trump reste précaire, même au sein de sa formation politique.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Le Qatar et les États-Unis amplifient leur coopération militaire

Doha et Washington travaillent sur des projets d’agrandissement de la base aérienne d’al-Udeid, sur laquelle sont stationnés 10 000 militaires américains.... View Article

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article