Syrie : François Hollande évoque un risque de guerre entre Moscou et Ankara

Publication: 19/02/2016

Le président français, interviewé par Europe 1 vendredi 19 février, n’a pu cacher ses craintes sur l’état chaotique des relations diplomatiques entre la Russie et la Turquie. Ce dernier a souligné que l’implication militaire d’Ankara en Syrie pourrait engendrer un risque de guerre entre les deux nations.

« C’est pourquoi le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit en ce moment » a-t-il tempéré tout en ajoutant que « ce ne sera pas une guerre directe mais peut-être une guerre indirecte car il y a des avions qui bombardent les mêmes populations dans le nord de la Syrie. »

Le chef de l’exécutif hexagonal souhaite dès lors que l’ensemble des protagonistes trouvent une solution politique dans les plus brefs délais et a lancé en conséquence « un appel ferme et solennel pour que les négociations reprennent vite, que les bombardements cessent, et que l’aide humanitaire arrive. »

Ce dernier a ajouté dans la foulée que « les Turcs ne doivent pas s’engager là où ils n’ont pas à aller » tout en mettant la pression sur Moscou : « La Russie ne s’en sortira pas en soutenant unilatéralement Bachar el-Assad (…) Nous devons être tous ensemble pour mettre en oeuvre cette transition politique. » 

F.Hollande se veut donc catégorique sur ce dossier en envoyant une dernière pique à Vladimir Poutine : « Je ne peux pas accepter qu’en parallèle des négociations, on bombarde des populations civiles. »

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros... Voir l'article

La reconnaissance faciale en temps réel déjà testée en France au mépris des droits des citoyens

La reconnaissance faciale en temps réel des citoyens n’est plus un fantasme sur le sol hexagonal. France Inter révèle que... Voir l'article

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

  • Urgent

    Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

    Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros entre les mois de juillet... Voir l'article

    La reconnaissance faciale en temps réel déjà testée en France au mépris des droits des citoyens

    La reconnaissance faciale en temps réel des citoyens n’est plus un fantasme sur le sol hexagonal. France Inter révèle que plusieurs municipalités testent déjà ce... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article