Syrie : François Hollande évoque un risque de guerre entre Moscou et Ankara

Publication: 19/02/2016

Le président français, interviewé par Europe 1 vendredi 19 février, n’a pu cacher ses craintes sur l’état chaotique des relations diplomatiques entre la Russie et la Turquie. Ce dernier a souligné que l’implication militaire d’Ankara en Syrie pourrait engendrer un risque de guerre entre les deux nations.

« C’est pourquoi le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit en ce moment » a-t-il tempéré tout en ajoutant que « ce ne sera pas une guerre directe mais peut-être une guerre indirecte car il y a des avions qui bombardent les mêmes populations dans le nord de la Syrie. »

Le chef de l’exécutif hexagonal souhaite dès lors que l’ensemble des protagonistes trouvent une solution politique dans les plus brefs délais et a lancé en conséquence « un appel ferme et solennel pour que les négociations reprennent vite, que les bombardements cessent, et que l’aide humanitaire arrive. »

Ce dernier a ajouté dans la foulée que « les Turcs ne doivent pas s’engager là où ils n’ont pas à aller » tout en mettant la pression sur Moscou : « La Russie ne s’en sortira pas en soutenant unilatéralement Bachar el-Assad (…) Nous devons être tous ensemble pour mettre en oeuvre cette transition politique. » 

F.Hollande se veut donc catégorique sur ce dossier en envoyant une dernière pique à Vladimir Poutine : « Je ne peux pas accepter qu’en parallèle des négociations, on bombarde des populations civiles. »

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap... Voir l'article

Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens... Voir l'article

Les terres rares, l’or noir de la Chine

“Le Moyen-Orient a du pétrole, la Chine a des terres rares“, disait Deng Xiaoping, en 1992. Depuis, rien n’a changé.... Voir l'article

Irak : l’Etat islamique utilise désormais des “vaches kamikazes”

Considérablement affaiblies par plusieurs années d’affrontements, les troupes de l’Etat islamique stationnées en Irak tentent toujours de semer le chaos... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

    Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap des 25 licornes en 2025,... Voir l'article

    Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

    Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens ne suffisent plus à enrayer... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

    Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap des 25 licornes en 2025,... Voir l'article

    Erdogan exige davantage d’aides de Bruxelles dans la gestion des flux migratoires

    Le président turc estime que les aides octroyées par l’Union européenne à la Turquie pour contrôler les flux migratoires méditerranéens ne suffisent plus à enrayer... Voir l'article

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article