Syrie : François Hollande évoque un risque de guerre entre Moscou et Ankara

Publication: 19/02/2016

Le président français, interviewé par Europe 1 vendredi 19 février, n’a pu cacher ses craintes sur l’état chaotique des relations diplomatiques entre la Russie et la Turquie. Ce dernier a souligné que l’implication militaire d’Ankara en Syrie pourrait engendrer un risque de guerre entre les deux nations.

« C’est pourquoi le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit en ce moment » a-t-il tempéré tout en ajoutant que « ce ne sera pas une guerre directe mais peut-être une guerre indirecte car il y a des avions qui bombardent les mêmes populations dans le nord de la Syrie. »

Le chef de l’exécutif hexagonal souhaite dès lors que l’ensemble des protagonistes trouvent une solution politique dans les plus brefs délais et a lancé en conséquence « un appel ferme et solennel pour que les négociations reprennent vite, que les bombardements cessent, et que l’aide humanitaire arrive. »

Ce dernier a ajouté dans la foulée que « les Turcs ne doivent pas s’engager là où ils n’ont pas à aller » tout en mettant la pression sur Moscou : « La Russie ne s’en sortira pas en soutenant unilatéralement Bachar el-Assad (…) Nous devons être tous ensemble pour mettre en oeuvre cette transition politique. » 

F.Hollande se veut donc catégorique sur ce dossier en envoyant une dernière pique à Vladimir Poutine : « Je ne peux pas accepter qu’en parallèle des négociations, on bombarde des populations civiles. »

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article