Italie : l’un des fils de Recep Erdogan accusé de blanchiment d’argent

Publication: 19/02/2016

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bologne à l’encontre de Bilal Erdogan, l’un des quatre fils du président turc. Ce dernier est soupçonné par les autorités italiennes de blanchiment d’argent rapporte l’agence locale ANSA.

L’instruction s’appuie sur la base des déclarations faites par l’homme d’affaires turc, Murat Hakan Uzan, adversaire politique de Recep Erdogan souligne cette même source. L’homme a demandé à la justice italienne de faire la lumière sur l’origine des fonds du principal intéressé, qui poursuit officiellement des études à l’Université Johns-Hopkins en vue de l’obtention d’un doctorat.

Bilal Erdogan serait dès lors suspecté d’avoir blanchi de l’argent pour le compte de son père en 2013 alors que ce dernier occupait la fonction de Premier ministre. Le Parquet aurait regroupé un dossier comprenant des photos ainsi que des enregistrements de conversations téléphoniques entre le père et le fils, révèle parallèlement le média Sputnik.

Source : Sputnik

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars.... Voir l'article

L’or va-t-elle poursuivre son embellie en 2020 après un bon cru 2019 ?

Avec une croissance de 400% en 20 ans et de 19% en 2019, le cour de l’or connait une progression... Voir l'article

Brexit : les négociations toujours au point mort entre Londres et Bruxelles

Comme le rappelle le site Toute L’Europe, “le Conseil de l’UE a validé mardi 25 février le mandat de négociation... Voir l'article

  • Urgent

    L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

    Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique a pris une tournure critique... Voir l'article

    L’or va-t-elle poursuivre son embellie en 2020 après un bon cru 2019 ?

    Avec une croissance de 400% en 20 ans et de 19% en 2019, le cour de l’or connait une progression insolente. Ce placement refuge séduit... Voir l'article

  • personnalites

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article